Checklist "Votre argent en vacances"

Voyages
Vos vacances bien méritées approchent à grands pas. Toutefois, des vacances sans souci ça se prépare. Jetez un coup d'œil à nos conseils "Votre argent en vacances" avant de boucler vos valises.

Checklist: 

Emprunter de l’argent pour partir en vacances n’est pas une bonne idée. A votre retour, vous devrez encore rembourser votre voyage alors que celui-ci vous semblera déjà bien loin ! Vous n’avez pas d’argent de côté, mais vous voulez quand même partir? Anticipez votre voyage et mettez tous les mois une partie de votre salaire de côté dans ce but.

Vous envisagez malgré tout de faire un emprunt pour partir en vacances ? Soyez vigilant ! Si vous ne parvenez pas à mettre de l’argent de côté pour un voyage, vous ne parviendrez probablement pas non plus à rembourser votre emprunt à votre retour.

Réfléchissez à la possibilité de conclure une assurance voyage ou une assurance annulation. Elles peuvent vous éviter des frais importants Une assurance voyage vous protège contre les risques en vacances, par exemple si vous devez être rapatrié. Une assurance annulation couvre principalement les risques avant votre départ. Par exemple, si vous tombez malade et ne pouvez plus partir. Vous pouvez souscrire à cette assurance auprès de votre tour-opérateur, mais également auprès de votre assureur. Lorsque vous réservez via une carte de crédit, il y a parfois une assurance annulation qui y est liée. Informez-vous à ce sujet pour éviter d’être doublement assuré. 

Souvent, la mutualité couvre également les frais médicaux à l’étranger. Avant votre départ, contrôlez quelles sont les couvertures qu’offre précisément votre mutualité. Vous avez peut-être besoin de certains documents si vous partez à l’étranger ? Demandez-les à temps à votre mutualité.

Si vous partez en vacances en voiture, il peut être utile de vous assurer pour couvrir les frais d'un éventuel dépannage. Le dépanneur se charge de fournir un véhicule de remplacement et parfois même un logement si votre véhicule tombe en panne à l’étranger.

Evaluez à l’avance la somme d’argent dont vous aurez besoin. Vous pouvez alors répartir vos moyens de paiement : une partie en cash dans la monnaie locale, et une partie via une carte de débit ou de crédit. 

Plus une monnaie est exotique, plus tôt vous devrez la commander dans votre banque ou votre bureau de change. Pour les taux de change les plus courants, vous trouverez des outils pratiques sur internet. Parfois, il n’est pas possible d’obtenir en Belgique une monnaie étrangère. Dans ce cas, il est préférable de contrôler si les euros ou les dollars américains peuvent être facilement acceptés ou échangés sur place.

Sachez que vous paierez plus cher votre devise au guichet que le taux de change officiel. Les banques et les bureaux de change facturent des frais de change. Comparez les tarifs pour obtenir les meilleures conditions. Attention, il n'est pas toujours moins cher d'acheter ses devises en Belgique.

Prenez toujours votre carte de banque habituelle (carte de débit) lorsque vous partez en vacances. Dans la plupart des pays européens, vous pouvez effectuer vos paiements comme en Belgique grâce à la fonction Maestro. Souvent, la fonction Maestro est bloquée en dehors de l’Europe. Demandez à votre banque de la débloquer si vous comptez voyager vers une destination lointaine. Souvent, vous pouvez débloquer vous-même cette fonction via le système de banque en ligne.

Une carte de crédit est un moyen de paiement pratique lorsque vous partez en voyage. Si vous faites un long voyage, vous pouvez demander d’augmenter (temporairement) la limite de votre carte de crédit. Rendez-vous à cet effet dans votre agence bancaire, où l’on vous demandera bien souvent de présenter votre/vos dernière(s) fiche(s) de paie.

Au sein de la zone euro, il est généralement moins coûteux de payer et de retirer de l’argent avec votre carte bancaire normale. En dehors de la zone euro, la carte de crédit est souvent l’option la plus intéressante. Informez-vous !

Emportez les coordonnées de votre assureur voyage et du service de dépannage. Sauvegardez également le numéro de téléphone de CardStop (+32 70 344 344) dans votre GSM, pour l’avoir à portée de main en cas de perte ou de vol de votre carte bancaire.

Si vous rencontrez des problèmes à l’étranger et que vous avez épuisé tous vos moyens de paiement, vous pouvez toujours, en cas d’urgence, avoir recours à un transfert d’argent de la part d’un membre de votre famille, par exemple via Western Union, Moneytrans ou Moneygram.

Dans certaines circonstances très particulières, les ambassades et les consulats belges peuvent vous aider si vous vous retrouvez sans argent à l’étranger, par exemple si tous vos effets personnels ont été volés. Assurez-vous de toujours disposer des données de contact de l’ambassade ou du consulat belge sur place.