Conseils pour bien gérer la transmission de vos biens

La transmission de patrimoine est une question sensible et parfois complexe. Suivre nos 10 conseils et éviter les « 10 erreurs à ne pas commettre » que nous avons pointé, va vous aider à débroussailler le terrain. 

Dix conseils

  • Osez parler d’argent en famille avant d’y être contraint.
  • Faites l’inventaire de vos biens.
  • Réévaluez régulièrement votre situation.
  • Vérifiez votre contrat de mariage.
  • Veillez à ce que vos contrats d’assurance-vie reflètent vos désidératas en matière de succession.
  • Souscrivez une assurance solde restant dû pour que vos dettes ne deviennent pas les dettes de vos héritiers. 
  • Consultez votre notaire, votre avocat… et Wikifin.be pour répondre à vos questions sur la transmission de vos biens.
  • Pensez au testament pour que votre volonté soit faite.
  • Songez à la donation pour donner un coup de pouce financier à vos futurs héritiers.
  • Tenez compte du fait que le cohabitant de fait n'hérite pas automatiquement de son conjoint. 

Dix erreurs à ne pas commettre

  • Ne pas vous soucier de la transmission de vos biens.
  • Ne pas préparer le terrain avec les principaux intéressés. 
  • Ne laisser aucune indication à vos héritiers sur la composition de votre patrimoine. 
  • Partager vos biens de manière inéquitable entre vos héritiers, sans la moindre explication.
  • Mettre par écrit vos souhaits pour le partage de vos biens sans vous soucier de la validité de cette répartition.
  • Donner tous vos biens à des associations ou autres, au détriment de vos héritiers légaux.
  • Ne pas consulter Wikifin.be qui répond à toutes vos questions sur la transmission de vos biens.
  • Sous-estimer les implications d’une donation.
  • Sous-estimer les droits de succession
  • Pour les héritiers, sous-évaluer la valeur du patrimoine du défunt dans la déclaration de succession.