Le bon de caisse

Lorsque vous achetez un bon de caisse, vous prêtez en fait de l’argent à votre banque. En échange de votre argent, la banque vous paie, pendant la durée du bon de caisse, des intérêts à des moments fixes. Mais vous devez payer un impôt sur ces intérêts : le précompte mobilier. À l’échéance, la banque doit vous rembourser l’argent. Faisons le point sur les caractéristiques du bon de caisse.

Différents types de bons de caisse

Le bon de caisse diffère suivant sa durée, qui peut varier de 1 à 15 ans.

Un montant minimum est généralement requis.

L'intérêt et son paiement varient pour les différents bons de caisse :

  • bon de caissebons de caisse ordinaires : le taux ne varie pas et vous touchez les intérêts chaque année ; 
  • bon de caisse à paiement périodique : vous touchez des intérêts à des moments réguliers (ex. chaque mois, trimestre, semestre). C’est une solution pratique si vous souhaitez des revenus réguliers ;
  • bon de capitalisation : les intérêts ne sont pas payés annuellement, mais s’ajoutent au capital placé à l’origine, de sorte qu'ils produisent eux aussi des intérêts l'année suivante. À l’échéance, vous recevez ensemble votre capital et tous les intérêts ;
  • bon de caisse à taux progressif : vous recevez chaque année les intérêts, mais le taux augmente avec le temps.

Comment acheter ou vendre des bons de caisse ?

Vous pouvez souscrire un bon de caisse à tout moment auprès de votre banque. Si vous voulez vendre vos bons de caisse avant l’échéance, votre banque peut les racheter (attention : elle n’est pas obligée de le faire). La valeur que vous recevrez alors dépend des taux d’intérêt du marché et des frais facturés par la banque. Il n'est donc pas certain que vous récupérerez votre capital de départ.

Que rapporte un bon de caisse ?

Le taux d’intérêt de votre bon de caisse est fixé lorsque vous l'achetez : vous savez donc exactement ce qu'il va rapporter. Il s’agit d’un taux d’intérêt brut. Vous devez donc encore en déduire 30 % de précompte mobilier - ou impôt - pour obtenir le rendement net de votre bon de caisse.

Les conseils Wikifin

  • Le rendement d’un bon de caisse est toujours exprimé en taux d’intérêt brut. Votre banque doit encore en déduire 30 % de précompte mobilier.
  • Êtes-vous certain de ne pas avoir besoin de votre argent pendant la durée de votre bon de caisse ? Si vous revendez votre bon de caisse avant son échéance, le rendement de votre placement en pâtira le plus souvent.