Le compte à terme

Vous n’avez pas besoin de votre épargne pendant une certaine période ? Lorsque vous la placez sur un compte à terme, elle vous rapporte souvent un intérêt plus élevé que sur un compte d'épargne. En échange, vous devez laisser l’argent sur le compte jusqu'à la date d'échéance. Et vous devez payer un précompte mobilier sur les intérêts.

Différents types de comptes à terme

Les comptes à termes sont caractérisés par leur durée. Celle-ci varie généralement de 1 mois à 10 ans. Le taux d’intérêt proposé dépend le plus souvent :

  • de la durée du compte à terme : plus elle est longue, plus l'intérêt est élevé ;
  • du montant placé : plus le montant est important, plus l'intérêt est élevé.

Les intérêts du compte à terme sont le plus souvent payés à l'échéance. Vous pouvez alors faire verser le capital et les intérêts sur votre compte à vue ou votre compte d’épargne. Vous pouvez également prolonger le compte à terme. Pour cette nouvelle période, le taux d’intérêt peut être différent de celui de la période précédente.

Le compte à terme existe aussi dans d'autres devises que l'euro, par exemple en dollar américain. Dans ce cas, l’évolution des taux de change détermine également votre rendement.

Frais d’un compte à terme

En général, les banques ne facturent pas de frais pour un compte à terme. Elles doivent cependant prélever un précompte mobilier de 30 % sur vos intérêts. 

Les conseils Wikifin

  • Ne déposez de l'argent sur un compte à terme que si vous êtes certain de ne pas avoir besoin de votre argent pendant la durée du terme. Si vous récupérez votre argent avant l'échéance, vous devrez payer des frais.
  • Ne vous focalisez pas uniquement sur le taux d’intérêt généralement plus élevé des comptes à terme. Ce sont des intérêts bruts : vous devez en déduire 30 % de précompte mobilier pour obtenir l'intérêt net.