Comment vous constituer une pension ?

Au terme de votre  carrière, vous aurez droit à une pension. Vous recevrez en tous cas la pension légale, mais vous souhaiterez peut-être bénéficier de revenus complémentaires. Votre employeur peut constituer pour vous une pension complémentaire. Vous pouvez également épargner pour votre pension si vous êtes indépendant. Il existe une série de possibilités pour vous constituer une petite poire pour la soif le jour de votre pension arrivé.

Trois types de pensions

Une fois que vous atteignez l’âge de la pension, vous pouvez, en Belgique, bénéficier d’une pension constituée d'un ou de plusieurs piliers :

  • l’État vous paie la pension légale (premier pilier) ;
  • vous pouvez également constituer une pension complémentaire (second pilier) pendant que vous travaillez ;
  • enfin, il y a la partie de la pension pour laquelle vous pouvez épargner vous-même (troisième pilier). C’est ce que l’on appelle l’épargne-pension.

Comment agrémenter financièrement votre pension ?

La pension légale (premier pilier) est, comme son nom l'indique, fixée par la loi. Son montant est fonction du nombre d’années pendant lesquelles vous avez travaillé et de l’importance de vos revenus. Les périodes de chômage, de maladie et d’interruption de carrière peuvent également entrer en ligne de compte pour le calcul de votre pension légale. Les règles de calcul de celle-ci sont déterminées par la loi.

Dans certains cas, vous pouvez bénéficier d’une pension complémentaire (second pilier). Votre employeur peut la constituer pour vous. Si vous êtes indépendant, vous pouvez la constituer vous-même. Cette pension complémentaire vous est payée en une fois, sous forme de capital, ou progressivement, par exemple sous forme de rente mensuelle.

Enfin, il est possible d’épargner via l’épargne-pension  (troisième pilier) pour ses vieux jours. Dans ce cadre, vous pouvez vous-même mettre régulièrement de côté un certain montant, qui sera investi dans un fonds d'épargne-pension ou une assurance d'épargne-pension. Le montant que vous versez dans le cadre de l'épargne-pension, vous permet de bénéficier d'une réduction d’impôt.

Les conseils Wikifin

  • Le montant de la pension légale dépend de votre statut : ce montant est différent selon que vous ayez travaillé comme salarié, indépendant ou fonctionnaire. Vous pouvez appeler gratuitement le numéro de téléphone 1765 pour toutes vos questions concernant votre pension légale, quel que soit le statut sous lequel vous avez travaillé. Vous trouverez des informations détaillées à cet égard sur ces sites internet : 
  • Le montant net de votre pension légale est inférieur au montant brut, car des sommes en sont déduites pour la sécurité sociale et l'impôt des personnes physiques. Mais la différence entre la pension brute et la pension nette est moindre que la différence entre un salaire brut et un salaire net. Vous trouverez davantage d’informations sur les impôts prélevés sur la pension légale ici.
  • Vous constituez votre pension légale pendant toute votre carrière. Renseignez-vous sur la pension complémentaire que votre employeur constitue ou non pour vous. Si vous souhaitez compléter vous-même votre pension, vous avez intérêt à commencer très jeune une épargne-pension.