Si j'ai une pension complémentaire, est-il préférable de percevoir une rente ou le capital ?

La pension complémentaire peut être touchée de différentes façons :

  • en une seule fois, sous forme de capital ;
  • mensuellement ou annuellement, sous forme d’une rente versée jusqu'à la fin de votre vie ;
  • ou, dans certains cas, une combinaison des deux.

Attention, si votre plan de pension prévoit un paiement en capital, vous pourrez le convertir en une rente, mais l'inverse n'est pas automatiquement vrai.

Le paiement de la pension complémentaire en capital et le paiement sous la forme d’une rente ont tous deux des avantages et des inconvénients. Nous avons établi une liste des avantages et des risques que présentent les deux formules. Evaluez ce qui vous correspond le mieux et ce qui a le plus d’importance pour vous.

Capital Rente

Vous recevez le montant total de votre pension complémentaire en une seule fois.  

Vous recevez chaque mois ou chaque année un montant fixe. 

Comme vous avez déjà reçu le capital de votre pension complémentaire, celui-ci est ajouté à votre patrimoine. Si vous venez à décéder, vos proches en hériteront. 

Si vous venez à décéder, le paiement de la rente prend fin. Vos proches n’ont pas droit à la partie du capital que vous n’avez pas encore perçue.

Parfois, la rente est transférable et votre partenaire (ou un autre bénéficiaire) recevra encore une partie de cette rente après votre décès. 

Après le paiement d’un capital, vous avez une plus grande marge de manœuvre, mais cela entraîne également des responsabilités : lorsque tout est épuisé, vous n’avez plus de revenus en complément de votre pension légale.

De ce fait, il est déconseillé de dépenser directement cet argent ou de le répartir entre vos enfants : vous aurez peut-être encore besoin de cet argent à l’avenir pour payer des frais liés à des problèmes de santé ou pour payer une maison de retraite. 

Vous recevez chaque mois ou chaque année une rente aussi longtemps que vous êtes en vie, même si vous vivez très vieux. Une rente vous procure donc un revenu à vie. 

Si c’est un capital qui vous est versé, c’est à vous de l’investir. Si vous souhaitez l’utiliser en complément à votre pension légale, tenez compte des risques suivants :

  • il est possible que vous viviez encore longtemps et que vous ayez donc besoin de ce complément à votre pension légale pendant de nombreuses années ; 
  • l’inflation fait que le coût de la vie augmente d’année en année. Si vous voulez maintenir un même niveau de dépenses, vous avez besoin chaque année d’un peu plus d’argent ;
  • souvent, les frais augmentent avec l’âge : soins de santé plus élevés, maison de retraite, …
     

Un paiement en rente vous couvre face au risque de vivre vieux puisque vous percevez cette rente aussi longtemps que vous êtes en vie.

Ce n’est que si la rente est indexée annuellement que vous êtes certain que celle-ci suivra l’augmentation du coût de la vie (inflation). Renseignez-vous sur l’indexation de votre rente.

Enfin, un certain nombre d’aspects fiscaux peuvent également influencer votre choix.