Résultats de l'enquête "Comment l'argent est-il géré au sein de la famille en Belgique" - Mars 2016

Wikifin.be a réalisé une enquête afin de déterminer quelles sont les questions d’argent qui se posent au sein de la famille.
Au fur et à mesure que les enfants grandissent, les questions d’argent évoluent.

Les jeunes parents épargnent plus

Beaucoup de parents épargnent pour leurs enfants : 3 parents sur 4 mettent de l’argent de côté pour eux. Les jeunes parents ont tendance à épargner plus et avec une plus grande régularité pour leurs enfants en comparaison avec des parents plus âgés.

Le compte d’épargne est l’outil le plus populaire pour épargner. Les parents peuvent y épargner au nom de l’enfant ou à leur propre nom. Dans le cas d’un compte d’épargne au nom de l’enfant, ce dernier devient propriétaire de l’épargne accumulée sur ce compte à ses 18 ans.  

Plus de 80% des enfants de 6 ans possèdent ainsi un compte d’épargne. Ce pourcentage n’augmente pratiquement plus après l’âge de 6 ans. En d’autres termes, les enfants qui disposent d’un compte d’épargne l’ont en général depuis leur plus jeune âge.

L’argent de poche : de l’éducation financière à petite échelle

Après le compte d’épargne se pose la question de l’argent de poche. Il ressort de l’enquête que 2 parents sur 3 donnent de l’argent de poche à leurs enfants. Même les jeunes enfants reçoivent de l’argent de poche : 74% des enfants qui reçoivent de l’argent de poche ont ainsi moins de 13 ans. 

Donner de l’argent de poche constitue l’occasion idéale pour parler d’argent avec ses enfants. Ces discussions permettent aux enfants de réfléchir consciemment aux questions d’argent, et ce dès le plus jeune âge. 

Plus de 80% des jeunes sont financièrement « connectés »

Quand les enfants deviennent plus grands, un nouveau poste de dépense apparaît : le smartphone. 80% des enfants possèdent leur smartphone à partir de 12 ans. Disposer de son propre smartphone relativement jeune est clairement une tendance actuelle de notre société. La majorité des jeunes ont donc, dans leur poche, un accès immédiat à la toile et à toutes ses tentations payantes. Ils peuvent télécharger des applications payantes, jouer à des jeux en ligne payants, … Ce nouveau poste de dépense dans le budget des jeunes est le moment idéal pour les parents d’aborder des questions d’ordre financier avec leurs enfants.

70% des enfants ne savent pas combien gagnent leurs parents

Presque tous les parents parlent d’argent avec leurs enfants, mais pas régulièrement. Des sujets comme le salaire sont moins facilement abordés.  À cet égard, une récente étude a démontré que les jeunes qui quittent les bancs de l’école surestiment souvent le montant de leur premier salaire. Evoquer ce sujet en famille permettrait aux jeunes d’avoir une vision plus réaliste de ce qu’ils peuvent attendre du monde du travail d’un point de vue financier. D’après l’enquête, 70% des enfants n’ont pas la moindre idée de ce que gagnent approximativement leurs parents. 

Les « Tanguy » doivent passer à la caisse

Deux tiers des parents estiment que leurs enfants doivent participer financièrement aux dépenses familiales une fois qu’ils travaillent. Demander cette participation financière est l’occasion pour les parents d’attirer l’attention de leurs enfants sur le coût de la vie.  

L’éducation financière a sa place au sein de la famille

Donner une place à l’éducation financière au sein de la famille est une bonne idée. Les parents préparent ainsi leurs enfants à leur indépendance financière. Le défi des parents est d’aborder les bons sujets, aux bons moments.

L’éducation financière est un processus long et évolutif pour tous les membres de la famille. Elle a une place essentielle à chaque étape d’une vie. L’enseignement joue également un rôle crucial dans l’éducation financière. Wikifin.be aide ainsi les enseignants au mieux à travers une offre pédagogique adaptée. À côté de l’enseignement, la famille reste le lieu privilégié pour l’éducation financière des enfants et des jeunes adultes.

Téléchargez l'étude

À propos de l’enquête

Cette enquête a été réalisée dans le cadre de La Semaine de l’Argent. L’objectif de La Semaine de l’Argent est d’ouvrir un débat aussi large que possible autour des questions d’argent. La famille est un lieu idéal pour évoquer ces questions. Le bureau d’enquête TNS a mené cette enquête par le biais d’un questionnaire en ligne en février 2016. 1.088 parents, entre 25 et 59 ans, ayant des enfants scolarisés ou aux études vivant au sein de la famille ont été interrogés. Par le biais de cette enquête, TNS a donc pu récolter des informations sur pas moins de 1.710 enfants.