Votre assurance-vie est-elle protégée ?

Vous payez des primes à votre assureur et en échange, vous attendez une contre-prestation. Votre assureur doit donc être suffisamment sain financièrement pour fournir cette contre-prestation au moment convenu.

En Belgique, il existe deux organisations indépendantes qui contrôlent le monde financier. D’une part la Banque nationale de Belgique (BNB), qui contrôle la santé financière des banques et des entreprises d'assurances. Et d’autre part l’Autorité des services et marchés financiers (FSMA), qui a pour mission de protéger le consommateur financier. Pour ce faire, la FSMA contrôle les intermédiaires financiers (courtiers d'assurance, agents bancaires, etc.). Mais également les produits que les banques, assureurs et intermédiaires financiers vendent.

Malgré ces contrôles, il vaut mieux rester vigilant. La radio, la télévision, les journaux ou certains sites internet fournissent beaucoup d’informations sur les produits d’investissement et les entreprises qui les émettent. Et gardez toujours à l'esprit que les placements produisant un rendement supérieur à la normale impliquent généralement un risque plus élevé. Aucun contrôle de la Banque nationale ou de la FSMA ne peut y changer quoi que ce soit.

Quid si l’assureur fait faillite ?

Allez-vous récupérer votre argent si votre assureur fait faillite ? Pour les assurances-vie de la branche 21 souscrites auprès d'assureurs belges, l’État offre une protection via le Fonds de garantie. Tous les assureurs-vie sont obligés de verser chaque année une cotisation à ce fonds de garantie.

Ce Fonds prévoit une garantie jusqu'à 100 000 euros par preneur d'assurance pour tous les contrats de la branche 21 qu'il possède chez le même assureur. Si cet assureur fait faillite, le fonds de garantie payera à sa place.

UN EXEMPLE

Vous avez un produit d’épargne-pension pour 25 000 euros et une assurance-vie individuelle pour 60 000 euros chez le même assureur. Les deux produits sont alors protégés pour la totalité du montant. Si outre votre produit d’épargne-pension de 25 000 euros vous avez une assurance-vie pour 150 000 euros chez le même assureur, vous profitez pour les deux produits réunis d'une protection jusqu'à 100 000 euros et pas pour le total de 175 000 euros.

Le fonds de garantie n’intervient jamais pour les assurances-groupe et les fonds de pension, le second pilier des pensions. Le fonds de garantie n’intervient jamais non plus si vous avez un fonds de pension auprès d'une banque dans le cadre du troisième pilier.

Quelles règles s’appliquent à une assurance-vie étrangère ?

Vous avez tout intérêt à demander des informations à ce sujet auprès de votre assureur et/ou des instances publiques compétentes.