Assurances en cas de terrorisme

Depuis 2008, un certain nombre d’assurances doivent obligatoirement couvrir les dommages causés par le terrorisme. Il s’agit des assurances suivantes :

  • les assurances accidents du travail (donc par exemple si une personne encourt des blessures sur le chemin du travail) ;
  • l’assurance auto (l’assurance responsabilité civile mais pas l’omnium) ;
  • l’assurance incendie pour les risques simples (comme par exemple pour l’habitation) ;
  • les assurances maladie (parmi lesquelles l’assurance hospitalisation) ;
  • l’assurance responsabilité civile incendie et explosion pour les institutions qui sont normalement accessibles au public ;
  • les assurances accidents ;  
  • les assurances vie.

Les assurances voyage ou les assurances annulation de voyage couvrent en principe tous les dommages causés par le terrorisme, sauf si les conditions générales de l’assurance excluent explicitement ce risque. Il convient donc d’examiner les conditions générales de votre assurance si vous souhaitez être fixé sur ce point. Vous pouvez également vous adresser à votre assureur si vous avez d’autres questions.

Si les conditions générales de votre assurance (annulation de) voyage ne mentionnent rien sur le terrorisme, vous êtes toujours bel et bien couvert en cas de terrorisme.  

Vous avez réservé un ticket d’avion et votre avion ne peut décoller en raison de circonstances exceptionnelles telles que le terrorisme ? La compagnie aérienne doit vous rembourser votre ticket ou vous proposer un vol vers votre destination à un autre moment. Vous n’avez pas droit à une indemnité de dédommagement. Vous trouverez plus d’infos ici

Différents assureurs ont créé l’asbl TRIP (Terrorism Reinsurance and Insurance Pool) pour contribuer à la prise en charge des dommages causés par le terrorisme. Sur leur site web, vous trouverez une réponse aux questions fréquemment posées en lien avec les dommages causés par le terrorisme et l’indemnisation par les assureurs.

Le conseil Wikifin

Si vous avez encouru des dommages causés par le terrorisme et que ceux-ci sont couverts par votre assurance, vous devez déclarer ces dommages auprès de votre assureur. C’est cet assureur qui vous indemnisera.