Informations sur les obligations

Lorsque vous achetez une obligation, il importe de bien vous informer à l'avance sur:

  • les conditions de l’obligation : type, coûts, intérêts,… ;
  • l'entreprise ou le Pouvoir Public qui émet l'obligation.

Sur l’obligation elle-même

Lorsque des entreprises ou des Pouvoirs Publics veulent vendre une obligation au grand public, ils sont obligés de rédiger un prospectus et de le faire approuver par la FSMA, l’Autorité des services et marchés financiers. Toutes les publicités, ainsi que les fiches et communiqués sur les émissions d’obligations pour le grand public doivent également être approuvés par la FSMA. Demandez les fiches d'information à votre banquier ou intermédiaire financier et lisez-les attentivement. Elles comportent généralement un résumé des principaux éléments que vous devez connaître à propos de l'émission de l'obligation en question.

Sur l’entreprise ou le Pouvoir Public qui émet l'obligation

Vous devez savoir quel type d'obligation vous achetez, et à quelles conditions. Mais il est tout aussi important que vous puissiez bien évaluer si l'entreprise ou le Pouvoir Public qui émet l'obligation sera capable de vous rembourser par la suite.
Gardez toujours à l'esprit que les obligations produisant un intérêt très élevé impliquent également un risque beaucoup plus élevé.

Une notation peut être utile

De nombreux émetteurs d’obligations ont une notation. Celle-ci indique la probabilité que l'entreprise ou le Pouvoir Public qui émet l'obligation puisse rembourser le prêt et les intérêts de celui-ci à l'échéance. C’est ce qu'on appelle leur ‘solvabilité’.

Le prospectus mentionne également ces notations. Parfois, elles figurent aussi dans la brochure d’information. Demandez-la à votre banquier ou intermédiaire financier.

Autres informations

Les rapports annuels, communiqués de presse, articles et rapports d'analystes vous permettent également d'avoir une vue de la situation de l'entreprise ou du Pouvoir Public qui émet l’obligation. Lisez régulièrement les informations financières dans les journaux ou les magazines. Cela vous permettra de mieux percevoir le climat économique. Faites également des recherches sur Google, sur base du nom de l'entreprise et de l'obligation.

Les conseils Wikifin

  • Il est important de tenir compte de la notation éventuelle lorsque vous achetez des obligations aussi bien nouvelles qu'existantes. Cette notation vous donne une idée de la solvabilité de l'émetteur de l'obligation et permet de mesurer le risque.
  • Les obligations à risque élevé (et donc avec une mauvaise notation) doivent payer des intérêts plus élevés pour trouver preneurs.
  • Les obligations ayant une bonne notation et impliquant peu de risques sont qualifiées d'obligations investment grade.