Qui contrôle qui ?

Quelle est la fiabilité de l’émetteur de votre produit ?

Placer de l’argent, cela consiste généralement à confier son argent à quelqu'un d'autre. Une banque ou un assureur, mais aussi une entreprise (lorsque vous achetez des actions ou des obligations) ou un État (lorsque vous achetez des 'bons d'État'). Pour vous, il importe que cette banque, cet assureur, cet État ou cette entreprise (les émetteurs) soient sains financièrement. Vous encourez ainsi peu de risque de ne pas revoir votre argent lorsque votre placement arrive à échéance.

Sous contrôle !

En Belgique, il existe deux organisations indépendantes qui contrôlent le monde financier. D’une part la Banque nationale de Belgique, (BNB), qui contrôle la santé financière des banques et des entreprises d'assurances. Et d'autre part l’Autorité des services et marchés financiers  (FSMA), qui s’occupe de protéger le consommateur financier. Pour ce faire, la FSMA contrôle les intermédiaires financiers (courtiers d'assurance, agents bancaires, etc.) ainsi que les produits vendus par les banques, les entreprises d’assurance et les intermédiaires financiers.

Mais vous devez vous-même également rester toujours vigilants. La radio, la télévision, les journaux ou certains sites internet fournissent beaucoup d’informations sur les produits d’investissement et les entreprises qui les émettent. Et gardez à l'esprit que les placements produisant un rendement supérieur à la normale impliquent généralement un risque plus élevé. Aucun contrôle de la Banque nationale ou de la FSMA ne peut y changer quoi que ce soit.

Le conseil Wikifin

  • Les banques et les intermédiaires financiers qui vendent des produits d'épargne et de placement sont contrôlés. Mais ce contrôle ne permet pas d’éviter tous les problèmes. Faites preuve de bon sens lorsque vous investissez.