Que devient votre pension complémentaire si vous décédez avant de prendre votre retraite ?

Généralement, une couverture-décès est associée au plan de pension complémentaire. Mais votre employeur n’est pas obligé de la proposer. Le règlement de pension indique si une couverture décès est prévue et décrit en quoi elle consiste.

Une couverture-décès garantit que si vous décédez avant votre pension, votre partenaire, vos enfants ou d’autres bénéficiaires perçoivent un capital ou une rente mensuelle ou annuelle.

Si la couverture décès prévoit le paiement d’une rente mensuelle ou annuelle, le partenaire touchera généralement cette rente aussi longtemps qu’il sera en vie.

Parfois, une rente d’orphelin est également prévue pour les enfants : ils peuvent alors toucher cette rente jusqu’à un âge déterminé dans le règlement de pension.

Si vous décédez sans couverture-décès, vos droits de pension complémentaire seront perdus. Si votre pension complémentaire ne comporte pas de couverture-décès et que vous souhaitez néanmoins que votre partenaire ou vos enfants perçoivent votre pension complémentaire, vous pouvez souscrire vous-même une couverture-décès individuelle auprès d'une compagnie d'assurance.

Qui touchera votre assurance-décès ?

Votre plan de pension prévoit une couverture-décès ? Dans ce cas, lisez dans le règlement de pension qui est le bénéficiaire :

  • certains règlements de pension vous laissent le choix : vous devez alors communiquer le nom de la personne à votre employeur ou à l’organisme de pension ;
  • parfois, le règlement de pension détermine lui-même qui sont les bénéficiaires (par exemple votre partenaire, à défaut vos enfants, etc.).

Plus d’informations sur la couverture décès

Les conseils Wikifin

  • Il est possible que la couverture-décès de votre plan de pension ne soit valable que tant que vous travaillez chez votre employeur. Lorsque vous quittez votre employeur, si vous laissez vos réserves dans l'institution de pension sans modification du plan de pension, vous n’êtes alors plus assuré si vous décédez. Vérifiez ce qui est stipulé dans le règlement de pension ou posez la question à votre employeur.
  • Si vous souhaitez conserver une couverture décès après votre sortie de service, vous disposez de plusieurs possibilités.
  • Si vous pouvez choisir librement le bénéficiaire de votre assurance-décès, vérifiez régulièrement si cette personne emporte toujours votre préférence. Et adaptez le nom du bénéficiaire si nécessaire.