Le paiement de votre capital

Lorsque vous prenez votre retraite

Vous pouvez récupérer votre épargne à la fin du trajet. Mais là encore, il y a des différences :
  • l’assurance épargne-pension a une échéance, généralement votre 65ème anniversaire.  Vous pouvez alors demander l’argent disponible, en une fois ou sous forme de rente mensuelle ;
  • votre fonds d’épargne-pension n’a pas de date d’échéance. À partir de votre 60ème anniversaire, la vente de votre fonds d'épargne-pension n'est plus assujettie à des impôts. Vous pouvez le vendre totalement ou partiellement quand vous le souhaitez à partir de ce moment-là.

Quid si vous décédez avant d'avoir demandé votre épargne-pension ?

Vous avez opté pour une assurance épargne-pension et vous décédez avant son échéance (le plus souvent avant votre 65ème anniversaire) ? Dans ce cas, vos héritiers reçoivent les montants versés, l’intérêt garanti et l'éventuelle participation bénéficiaire.
Vous avez opté pour un fonds d’épargne-pension ? Si vous décédez, vos héritiers auront droit à la valeur du fonds à ce moment.

Si vous décédez avant votre 60ème anniversaire, la taxe anticipée  sera d’abord déduite, selon les règles expliquées ci-dessus dans "quels impôts dois-je payer sur mon épargne ?".

Vos héritiers devront payer des droits de succession sur le montant dont ils héritent. Si vous décédez avant votre 60ème anniversaire, la taxe anticipée sera d’abord déduite, et ils devront alors payer des droits de succession sur ce qui reste.