Wikifin est une initiative de la

Wikifin est une initiative de l'Autorité des services et marchés financiers. En savoir plus sur Wikifin.

Dernière mise à jour

Partager une voiture

Si la voiture ne vous est utile que pour des périodes limitées, il peut être intéressant d’envisager d’autres solutions que l’achat d’un véhicule.

Les voitures partagées (ou carsharing)

La pratique consiste à partager un véhicule. C’est une solution simple, économique et efficace si vous n’avez pas besoin d’une voiture tous les jours. On distingue deux systèmes distincts de partage de véhicules : l’autopartage professionnel et la location de voitures entre particuliers.

L’autopartage professionnel est un système où les véhicules appartiennent à une entreprise ou une collectivité locale qui dispose d’une flotte de véhicules. Concrètement, vous payez un abonnement mensuel pour pouvoir profiter d'un tel service. Lorsque vous avez besoin d’une voiture, vous pouvez la réserver par téléphone, via une application ou par Internet. À la fin du mois, vous recevez la facture qui reprend le décompte des kilomètres parcourus et/ou le temps d’utilisation, en fonction du tarif appliqué.

Dans le cas de la location de voiture entre particuliers, vous louez des véhicules appartenant à des propriétaires particuliers qui ne les utilisent pas tous les jours et qui souhaitent partager leurs frais avec d’autres utilisateurs. Ce service est proposé via différents sites et plateformes. Le principe est simple : il vous suffit de choisir le type de véhicule que vous souhaitez. Vous êtes ensuite mis en relation avec le propriétaire. Le contrat de location est établi par l’opérateur et la location est couverte par une police d’assurance contractée par ce même opérateur.

Un homme tient son smartphone avec l'application mobile de covoiturage

Le covoiturage

Avec les développements du web et des réseaux sociaux, cette pratique connaît un nouvel essor, avec de nombreux sites spécialisés. En pratique, vous ferez la route aux côtés d’un automobiliste généreux, moyennant une participation aux frais par kilomètre parcouru. C’est une manière sympathique de faire des économies. De plus, le covoiturage diminue le nombre de voitures qui encombrent les routes. Donc, pensez-y !

Il existe de nombreux sites répertoriant les opportunités de covoiturage en Belgique : les trajets, les destinations, les dates et heures, etc. En général, il vous sera demandé de vous inscrire au préalable et d’adhérer à une charte de bonne conduite.

Si vous transportez régulièrement des passagers dans votre voiture à titre de covoiturage, voyez avec votre assureur s'il ne convient pas d'adapter votre contrat d'assurance auto en conséquence.