Wikifin est une initiative de la

Wikifin est une initiative de l'Autorité des services et marchés financiers. En savoir plus sur Wikifin.

hands-showing-young-plant_0.png
Dernière mise à jour

Les différents types de fraude

La fraude à l’investissement n’est malheureusement pas la seule forme de fraude. Les escrocs sont très rusés et trouvent toujours de nouvelles techniques pour piéger les gens. La fraude aux comptes à sécurité renforcée est, par exemple, une pratique apparue tout récemment.

Vous trouverez sur le site www.evitezlespieges.be une série d’indices permettant de reconnaître les escroqueries.

Les formes fréquentes de fraude sont présentées ci-dessous.

Sur cette page

Qu’est-ce que la fraude aux comptes à sécurité renforcée ?

Dans ce nouveau type de fraude, les escrocs procèdent généralement en deux temps. Ils vous envoient d’abord un message de phishing (hameçonnage) pour vous extorquer vos codes bancaires personnels. Ils tentent ainsi de se ménager un accès à votre compte. Puis ils vous contactent par téléphone. Ils se font passer pour un employé de votre banque et vous demandent de transférer de l’argent sur un nouveau compte réputé hautement sécurisé. Ne le faites jamais ! Vous vous retrouveriez avec un compte bancaire dévalisé !

Plus d'info

Qu’est-ce que la fraude au crédit ?

Dans le cas de la fraude au crédit, les soi-disant prêteurs attirent les consommateurs par des annonces publicitaires vantant des crédits aux conditions particulièrement avantageuses.

La procédure à suivre pour solliciter un crédit est extrêmement simple : il suffit de verser à l’avance un montant déterminé. Ce montant est censé être nécessaire pour couvrir certains frais. Les escrocs font mention de frais de dossier, de frais de légalisation, de frais administratifs ou de frais d’assurance contre le défaut de paiement.

Dès que vous avez versé le montant demandé, le soi-disant prêteur disparaît dans la nature et vous ne pouvez plus récupérer votre argent.

Qu’est-ce que la fraude à l’identité ?

Dans une fraude à l’identité, aussi appelée « usurpation d’identité », les escrocs utilisent vos données, par exemple pour effectuer des achats en ligne. Cela peut dans certains cas aller très loin : des criminels n’hésitent pas à contracter des emprunts en votre nom.

Qu’est-ce que la fraude à l’amitié ?

Dans la fraude à l’amitié ou l’escroquerie sentimentale, les escrocs, hommes et femmes, veulent soi-disant nouer avec vous une relation d’amitié ou d’amour. En réalité, ils n’ont d’autre but que de vous soutirer de l’argent. Ils le font souvent par le biais de sites de rencontre ou via les réseaux sociaux. Ils jouent sur vos émotions et essaient de vous mettre en confiance. Cela peut durer des mois, voire des années. Un beau jour, ils ont besoin d’argent pour venir vous voir, pour s’occuper d’un membre de leur famille qui est malade, … et vous demandent votre aide. Méfiez-vous toujours lorsqu’une personne que vous n’avez jamais vue vous demande de l’argent.

Ils vous aiment, mais ils aiment surtout votre argent

Qu’est-ce que le phishing ?

Le phishing (ou hameçonnage), c’est la pêche aux données. L’escroc essaie, soi-disant au nom de votre banque, de vous extorquer vos données. Il vous demande par exemple le code de votre carte bancaire ou de votre carte de crédit ou il essaie d’obtenir vos mots de passe ou d’autres informations de ce type. Il le fait par e-mail, via WhatsApp, par SMS, voire par téléphone. Sachez que votre véritable banque ou prêteur ne procédera jamais ainsi. Parfois, l’escroc se présente comme un membre de la police ou d’une autorité publique. Ou il se fait passer pour votre fils ou votre fille qui a un nouveau numéro de gsm et vous demande si vous pourriez payer des frais qu’il ou elle n’a pas encore réglés. Vous hésitez parce que l’escroc paraît sincère ? Vérifiez d’abord auprès de votre banque. Elle dispose toujours d’un point de contact auquel vous pouvez vous adresser.

Plus d'info

Qu’est-ce que la fraude à la facture ?

Dans le cas de la fraude à la facture, les escrocs interceptent une vraie facture ou un vrai courrier et modifient le numéro de compte qui y est mentionné. Vous ne vous rendez compte de rien et payez la facture.

Soyez toujours sur vos gardes lorsque vous payez une facture pour la première fois. Vérifiez si le numéro de compte qui figure sur le bon de commande correspond à celui mentionné sur le site web du fournisseur.

Plus d'info

Vous trouverez des conseils pour éviter la fraude à la facture dans cette vidéo des autorités publiques.

Vidéo

https://economie.fgov.be/fr/themes/entreprises/protection-des-entreprises/arnaques-aux-entreprises/comment-eviter-la-fraude-la

Que sont les mules financières ?

Les criminels ne peuvent pas simplement faire verser de l’argent volé sur leur propre compte. C’est pourquoi ils demandent de déposer cet argent sur le compte d’une « mule financière », avant de se le réapproprier.

Les mules financières sont donc des personnes qui servent d’intermédiaires pour faire entrer de l’argent sale dans le circuit économique légal. Il s’agit souvent de jeunes qui pensent pouvoir gagner un peu d’argent en permettant que leur compte soit utilisé quelque temps.

Une mule financière s’expose à une sanction car elle se rend complice de fraude et de pratiques de blanchiment d’argent. Elle a 100 % de chance de se faire attraper. Le numéro de son compte bancaire est connu et le compte est à son nom.

Qu’est-ce que la fraude au CEO ?

Dans ce type de fraude, l’escroc se fait passer pour un dirigeant d’entreprise. Il prend contact, souvent par e-mail, avec des employés qui, au sein de l’entreprise en question, sont habilités à effectuer des paiements. Il les convainc de transférer rapidement de grosses sommes d’argent sur un numéro de compte spécifique en prétextant une urgence. Les escrocs recourant à cette méthode semblent bien connaître l’organisation et leurs e-mails sont très convaincants.