Wikifin est une initiative de la

Wikifin est une initiative de l'Autorité des services et marchés financiers. En savoir plus sur Wikifin.

worker-making-new-roof.png
Dernière mise à jour

La pension alimentaire perçue

La pension alimentaire perçue est un revenu qui se rajoute aux autres revenus et qui est taxé dans les tranches d’imposition les plus hautes.

Vous percevez une pension alimentaire de votre ex-partenaire

Si vous percevez une pension alimentaire pour vous, vous devez en déclarer le montant dans le cadre des rentes alimentaires perçues. C’est un « revenu divers » à déclarer. Et vous paierez un impôt au taux progressif (de 25 % à 50 %) sur 80 % de la somme reçue. Cela signifie que si vous avez reçu un montant de 2400 euros sur l'année, vous serez imposé sur 1920 euros (80 % de 2400 euros).

Si vous êtes taxé dans les tranches les plus hautes, soit maximum 50 %, cela veut dire que l’impôt à payer sur cette pension s’élève à 1920 euros x 50 % = 960 euros.

Votre enfant perçoit une pension alimentaire

Si vous recevez une contribution alimentaire pour votre enfant, peu importe qu’elle soit versée sur votre compte ou sur celui de l’enfant mineur, vous devez remplir une déclaration fiscale au nom de l’enfant avec le montant reçu. Théoriquement, votre enfant pourrait être imposé sur 80% du montant reçu. Cela signifie que si vous avez reçu pour votre enfant 2400 euros sur toute l'année, il sera (théoriquement) imposé sur 1920 euros (soit 80% de 2400 euros).

Si vous n’avez pas reçu de déclaration au nom de votre enfant et que votre enfant a perçu une pension alimentaire, il faut demander cette déclaration au fisc.

Une bonne nouvelle : Votre enfant ne sera généralement pas imposé car les montants qu'il déclarera seront la plupart du temps insuffisants. En effet, tant que le montant annuel de la rente ne dépasse pas le minimum imposable, à savoir 9050 euros (chiffre valable pour 2021), l’enfant ne sera pas imposé.

Par contre, si le montant annuel de la rente dépasse ce minimum imposable de 9050 euros (pour l’exercice 2022, donc les revenus 2021), vous devez demander une déclaration au nom de l’enfant auprès du bureau de taxation.

À partir de l’âge de 12 ans, la déclaration au nom de l’enfant peut également être remplie en ligne via tax-on-web.

La contribution alimentaire que votre enfant reçoit s'ajoutera éventuellement au montant qu'il perçoit déjà pour son job d'étudiant. Cela peut avoir un impact sur une éventuelle taxation de ses revenus, et sur le fait qu'il demeure ou non fiscalement à votre charge.

Si vous percevez une rente alimentaire pour votre enfant, celle-ci ne doit jamais être ajoutée à vos revenus, même si c’est à vous qu’elle est versée. En effet, la rente alimentaire constitue un revenu propre à la personne à qui elle est légalement due.

Vous ne devez donc pas reprendre cette rente dans votre déclaration : celle-ci doit uniquement être mentionnée dans une déclaration au nom de l’enfant qui en est bénéficiaire.