Wikifin est une initiative de la

Wikifin est une initiative de l'Autorité des services et marchés financiers. En savoir plus sur Wikifin.

worker-making-new-roof.png
Dernière mise à jour

Quelles formalités devez-vous accomplir avant de commencer à travailler ?

Sur cette page
Un groupe de 6 étudiants de dos, heureux, tiennent leurs livres en l'air

Lorsque vous quittez les bancs de l’école pour entrer dans le monde du travail, quelques formalités administratives doivent être réglées. C’est relativement simple et ça ne prend pas beaucoup de temps. Et, ainsi vous serez en règle si vous restez sans emploi plus longtemps que prévu.

Inscrivez-vous comme demandeur d'emploi

Vous venez de terminer vos études et vous n'avez pas encore trouvé de travail, ou seulement à temps partiel ? Dans ce cas, vous avez tout intérêt à vous inscrire comme demandeur d’emploi. À défaut, vous pourriez perdre des droits sociaux, comme la possibilité de toucher une allocation de chômage.

Pour vous inscrire comme demandeur d’emploi, rendez-vous à votre service régional de l'emploi :

Vous pouvez également vous inscrire comme demandeur d’emploi en ligne.

Dès que vous êtes inscrit comme demandeur d’emploi, vous entamez votre stage d’insertion professionnelle, l’ancienne « période d’attente ». Il dure une petite année. Une fois cette période terminée, si vous n’avez pas encore trouvé de travail, vous aurez peut-être droit à une indemnité : l’allocation d’insertion. Vous trouverez les conditions d'octroi de cette allocation sur le site internet de l’ONEM.

Plus vite vous serez inscrit auprès de votre service régional de l'emploi, plus tôt débutera votre stage d’insertion professionnelle. Vous avez terminé vos études en juin ? Le stage d’insertion professionnelle commence au plus tôt le 1er août, si vous vous êtes inscrit immédiatement au service régional de l’emploi de votre région. Ce n’est que si vous avez arrêté vos études pendant l’année scolaire, ou si vous avez terminé vos études en deuxième session ou en février, que votre stage d’insertion professionnelle débutera au moment où vous vous inscrivez au FOREM ou auprès d’ACTIRIS.

Le FOREM ou ACTIRIS offrent d’ailleurs bien plus de services que la simple inscription comme demandeur d’emploi. Ils sont également de bon conseil pour trouver un emploi et proposent également des formations.

Par ailleurs, le FOREM et ACTIRIS contrôlent que les demandeurs d’emploi sont bien à la recherche d’un travail. Un bon conseil, conservez des traces de vos démarches pour trouver un emploi.

Une fois que vous avez trouvé du travail, vous pouvez vous désinscrire. Cela vous évitera de recevoir des mails vous proposant de nouvelles offres d’emploi. Si vous ne le faites pas, l’opération se fait automatiquement au bout d’un moment.

Bon à savoir

Vos parents doivent informer leur propre employeur lorsque vous commencez à travailler. Aidez-les à s’en rappeler !

Allocations familiales

Si vous êtes étudiant, vos parents ont en principe droit à des allocations familiales jusqu’à votre 25e anniversaire. Ils perdent ce droit le 1er jour du mois suivant l’arrêt de vos études ou si vous avez terminé. Mais des exceptions sont prévues.

Inscrivez-vous auprès d’une mutuelle

Si vous étudiez ou êtes en stage d’insertion professionnelle, vous êtes couvert par la mutuelle de vos parents jusqu’à votre 25ème anniversaire.

Vous avez 25 ans, vous travaillez ou votre stage d’insertion professionnelle est terminé ? Dans ce cas, vous devez vous-même vous affilier à une mutuelle ou à la Caisse d’assurance auxiliaire maladie-invalidité. C’est une assurance légalement obligatoire pour tous, qui offre une couverture de base en cas de maladie ou d’accident. C’est par le biais de cette assurance qu’une partie de vos frais médicaux (honoraire du médecin, achats de médicaments prescrits, …) vous sont remboursés et que des revenus de remplacement vous sont payés en cas de maladie par exemple. Cette assurance fait partie de la sécurité sociale.

Sur le site internet de l’INAMI vous trouverez une liste des mutuelles en Belgique auxquelles vous pouvez vous affilier.

Assurance complémentaire

Si vous choisissez de vous affilier à une mutuelle, vous bénéficierez automatiquement de services complémentaires organisés par cette mutuelle. Cette assurance complémentaire, pour laquelle vous devrez payer une cotisation, vous permet d’être remboursé (en partie) des stages de vos enfants, paye des primes de naissance ou d’adoption, rembourse (en partie) les coûts d’un régime alimentaire encadré par des professionnels, ….

Vous êtes obligés de payer une cotisation pour bénéficier de cette assurance complémentaire. Le coût varie d’une mutuelle à l’autre. Comparez-les.

Assurance santé

En Flandre, vous payez également 53 euros par an d'assurance maladie en plus de l'assurance maladie obligatoire. Les personnes bénéficiant d'une allocation d'assurance maladie majorée ne paient que 26 euros.

Ces cotisations servent à financer les soins aux personnes dépendantes et en maladie de longue durée. Ces personnes reçoivent 130 euros par mois.

Tout résident de la Région flamande âgé de plus de 25 ans doit s'y inscrire. Les résidents de la Région de Bruxelles-Capitale peuvent s'y inscrire sous certaines conditions.

L’assurance hospitalisation

L’assurance obligatoire soins de santé et l’assurance complémentaire obligatoire ne couvrent pas tous les frais en cas de maladie. C’est la raison pour laquelle il arrive souvent que les parents aient également une assurance hospitalisation.

Vous pouvez poursuivre cette assurance hospitalisation à votre propre nom, ce qui peut s’avérer intéressant. Cela n’est toutefois pas obligatoire : l’assurance hospitalisation n’est pas une obligation légale. Certains employeurs offrent à leurs collaborateurs une assurance hospitalisation en guise d’avantage salarial. Vérifiez que cette assurance hospitalisation offre des garanties et une couverture suffisante.