Wikifin est une initiative de la

Wikifin est une initiative de l'Autorité des services et marchés financiers. En savoir plus sur Wikifin.

Wikifin parcourt la Belgique lors d’une tournée promotionnelle. Passez nous voir à Bruxelles le 21 juillet et participez à notre Quiz sur l'épargne. Le gagnant recevra l’équivalent d’un chariot de course d'une valeur de 200 euros. 

Tous les participants recevront un sac-cadeau amusant et utile. Tout le monde est le bienvenu ! Plus d’infos

couple-looking-building.jpg
Dernière mise à jour

Comment trouver un entrepreneur ?

Sur cette page

Si vous faites construire ou rénover votre habitation avec l’aide d’un architecte, celui-ci vous aiguillera généralement vers les professionnels et donc, le ou les entrepreneurs avec lesquels il a l’habitude de travailler. Si ce n'est pas le cas, il vous faudra les trouver.

Vous pouvez soit choisir de prendre un entrepreneur général qui coordonnera l’ensemble des travaux, soit sélectionner vous-même chaque corps de métier. Dans ce dernier cas, vous (ou votre architecte) devrez coordonner la bonne marche des travaux, ce qui n’est pas forcément simple mais peut s'avérer financièrement intéressant.

Un seul mot d’ordre : Assurez-vous à la fois des compétences professionnelles et de la solidité financière des professionnels à qui vous confiez votre chantier de construction ou de rénovation.

Bon à savoir

Préférez les entrepreneurs agréés ce qui vous permettra de bénéficier de certaines primes ou réductions d'impôts.

Contrat

Si vous choisissez de travailler avec un entrepreneur général, la réglementation (la loi « Breyne ») prévoit qu'une série de mentions doivent figurer dans le contrat qui vous lie, notamment :

  • Le montant de l’avance versée lors de la conclusion du contrat
  • Le prix total des travaux de construction ou de rénovation
  • Les modalités de paiement
  • Le délai d’exécution
  • Le dédommagement en cas de retard par rapport à la date prévue de fin de chantier
  • Etc.

Notez que cette obligation ne vaut que pour les entrepreneurs généraux. Si vous travaillez avec des professionnels différents pour chaque poste, par corps de métier, vous n’aurez pas les mêmes garanties légales.

Responsabilité

Au même titre que l’architecte, l’entrepreneur est responsable pendant dix ans, à partir de la réception définitive du chantier, de défauts graves qui surviendraient à l'édifice et pour lesquels une faute de sa part pourrait être prouvée. C’est ce qu’on appelle la garantie décennale. La responsabilité de l’entrepreneur concerne les travaux proprement dits, tandis que celle de l’architecte porte sur la conception et le contrôle de l’exécution des travaux.

10

Au même titre que l’architecte, l’entrepreneur est responsable pendant dix ans de son travail.

Litiges

Dans l’hypothèse où vous considéreriez que votre entrepreneur ne remplirait pas sa mission correctement, vous avez plusieurs possibilités, notamment :

  • Une procédure de médiation ou un accord à l’amiable. Celle-ci se passe devant la Commission de Conciliation et Construction. C'est une solution souvent plus rapide et moins coûteuse qu’une procédure judiciaire. Mais, si vous n'arrivez pas à un accord avec votre entrepreneur et que vous décidez de faire une action en justice contre lui, l’expert de la Commission rédigera un rapport technique que ni vous ni l'entrepreneur ne pourrez contester, même en justice.
  • Consulter un avocat et aller devant les tribunaux pour faire valoir vos droits.

Conseil Wikifin

Avant de choisir un entrepreneur, demandez-lui ses références et n’hésitez pas à prendre contact avec l’un ou l’autre de ses clients pour mesurer leur degré de satisfaction. Faites par ailleurs quelques petites vérifications...