Wikifin est une initiative de la

Wikifin est une initiative de l'Autorité des services et marchés financiers. En savoir plus sur Wikifin.

couple-looking-building.jpg
Dernière mise à jour

Une ouverture de crédit pour construire ou rénover son logement

Un travailleur pose du parquet

Vous désirez contracter un crédit pour construire ou rénover votre logement ? L’ouverture de crédit vous permet de faire en sorte que le remboursement de votre crédit suive l’évolution de vos travaux. Votre prêteur met à votre disposition les montants dont vous avez besoin, quand vous en avez besoin. Tant que vous n’avez pas utilisé le crédit dans sa totalité, vous remboursez uniquement les intérêts sur la partie du capital déjà débloquée par votre prêteur. Vous commencerez à rembourser le capital au moment prévu par la convention signée avec votre prêteur.

Bon à savoir

Votre banque peut vous facturer des frais de réservation pour garder le solde de votre crédit disponible.

Avantages et inconvénients

En attendant de pouvoir vous installer dans votre nouveau logement, vous ne payez que les intérêts sur le capital que vous avez utilisé. Et, généralement, vous ne commencez à rembourser le capital que lorsqu’il est complètement débloqué. Votre charge financière pour votre nouveau logement est donc réduite.

Toutefois, votre prêteur prévoit en général une limite de temps pour utiliser la totalité du capital. Cette limite est généralement de 12 mois, et peut parfois être prolongée. Au-delà de cette période, même si vous n’avez pas utilisé tout le capital, vous devrez commencer à payer des mensualités complètes avec les intérêts et le capital.

12

Si vous empruntez pour la construction d’une maison vous avez 12 mois pour utiliser le montant emprunté. Si nécessaire, il vous est toujours possible de demander une prolongation.

Conseils Wikifin

  • Votre chantier nécessite un permis d’urbanisme ? Assurez-vous de pouvoir le présenter à votre prêteur lors de votre demande de crédit.
  • Si vous bénéficiez d’une ouverture de crédit avec un co-emprunteur, renseignez-vous auprès de votre organisme prêteur ou de votre notaire sur les manières de limiter vos risques.