Wikifin est une initiative de la

Wikifin est une initiative de l'Autorité des services et marchés financiers. En savoir plus sur Wikifin.

grandmother-granddaughter-watering-plants_1.jpg
Dernière mise à jour

Pension complémentaire : Combien recevrez-vous en net ?

Sur cette page

Sont déduits de votre pension complémentaire : les cotisations de sécurité sociale, le précompte professionnel et les taxes communales.

Lors du paiement de votre pension complémentaire plusieurs montants pour les cotisations de sécurité sociale seront retenus :

  • Une cotisation de 3,55 % pour l’INAMI.
  • Une cotisation de solidarité entre 0 et 2 %. Le tarif appliqué dépend de l'importance de la pension complémentaire.

Un précompte professionnel est également retenu sur votre pension complémentaire, après déduction des cotisations de sécurité sociale. Celui-ci diffère selon que vous optez pour un montant unique (capital) ou pour un paiement réparti dans le temps comme des rentes mensuelles.

  • Si vous percevez votre pension complémentaire répartie dans le temps, par exemple sous forme de rente mensuelle, le précompte professionnel en sera déduit chaque mois. Et vous devez également mentionner ces rentes dans votre déclaration à l'impôt des personnes physiques.
  • Si vous percevez un capital unique, un impôt correspondant à un pourcentage (10 %, 16,5 %, 18 % ou 20 %) est appliqué. Ce taux d’imposition dépend des éléments suivants :
    • L’âge auquel vous recevez le capital.
    • Le fait que votre pension complémentaire a été financée par des contributions du travailleur ou des contributions de l'employeur.
    • Si vous avez une carrière complète (45 années de travail).

Vous devez également payer les taxes communales (centimes additionnels) sur cet impôt. Ne vous laissez donc pas surprendre : si le précompte professionnel est retenu lors du paiement du capital, les centimes additionnels communaux quant à eux, ne sont dus qu’au moment du décompte de vos impôts pour l'année au cours de laquelle vous avez reçu le capital.

Si vous touchez votre pension complémentaire sous forme de capital unique, vous pouvez à un moment donné décider de le convertir en rente. Dans ce cas, la situation devient encore plus complexe pour les impôts. Tout d'abord, le capital est taxé comme décrit ci-dessus.

Ensuite, vous devez payer chaque année un précompte mobilier de 30 % sur un montant égal à 3 % du capital net que vous avez perçu.

Conseils Wikifin

  • Dès que vous prenez votre pension légale, contactez tous les employeurs pour lesquels vous avez travaillé, ou leurs organismes de pension, au sujet de votre pension complémentaire s'ils ne se manifestent pas spontanément.
  • Si vous songez à prendre votre pension légale plus tôt, tenez compte des conséquences négatives que ça pourrait avoir sur votre pension complémentaire. Celle-ci vous sera payée au moment de votre départ à la pension.