Bourses différentes, règles différentes

Le marché où les actions sont cotées s’appelle la bourse. Il existe différents types de bourses, imposant des règles différentes aux entreprises cotées.

Obligation d’information financière

Les entreprises ne peuvent pas entrer en bourse n'importe comment. Elles doivent respecter différentes obligations. Ces obligations peuvent varier d'une bourse à l'autre. L’obligation d'information pour les entreprises est plus stricte et plus étendue dans certaines bourses que dans d'autres. En tout cas, toutes les entreprises cotées en bourse sont obligées de communiquer simultanément à tous leurs actionnaires les informations importantes.

Il peut s’agir d’informations financières, comme les résultats trimestriels, semestriels et les comptes annuels. Mais il peut s'agir aussi d'informations concernant des événements importants, comme la conclusion d'un contrat important ou la reprise d’une autre entreprise. De tels événements, qui ont un impact manifeste sur les prestations de l’entreprise, ont de ce fait également un impact important sur la valeur de l'entreprise et influencent donc le prix des actions : il s'agit d'informations pouvant en influencer le cours (qu’on appelle dans le secteur « information privilégiée »).

Une information pouvant influencer le cours doit immédiatement être communiquée publiquement. Tous les acheteurs et vendeurs de l’action ont en effet le droit de disposer des mêmes informations au même moment. Tant que ce n’est pas le cas, on parle 'd’information privilégiée’. Cela signifie que certains actionnaires ont accès plus tôt que les autres aux informations pouvant influencer les cours (les « initiés »). Les personnes ayant des informations privilégiées à propos d’une entreprise ne peuvent pas acheter ou vendre d'actions de celle-ci, ni d'entreprises liées à celle-ci. Elles ne peuvent pas non plus communiquer ces informations à d’autres personnes (par exemple pour leur permettre de réaliser une « bonne affaire »). Ceux qui s’en rendent coupables peuvent être lourdement sanctionnés.

Par ailleurs, les actionnaires les plus importants des entreprises cotées en bourse doivent également informer le public quand ils achètent ou vendent d'importantes quantités d'actions. Et quand l’un des dirigeants vend ou achète une série d'actions de son entreprise, il est également obligé de le communiquer.

Les règles sont généralement moins strictes sur les marchés non réglementés

Toutes les entreprises n’ont pas la capacité ni les connaissances requises pour satisfaire à toutes les règles que certaines bourses imposent. Mais elles peuvent quand-même entrer en bourse, sur les marchés dits non réglementés.

lternext est un tel marché. Les entreprises qui y sont cotées ne sont par exemple pas tenues de communiquer leurs chiffres trimestriels.

Les conseil Wikifin

  • Lorsque vous achetez des actions d’une entreprise, vous devez regarder sur quel marché l’entreprise est cotée et quelles en sont les conséquences.