Placements alternatifs : réfléchissez bien avant de vous lancer !

Des offres d’investissement dans des biens divers tels que des terres rares, des métaux précieux, des diamants, etc. sont de plus en plus souvent proposées au grand public au titre d’alternatives aux produits d’investissement classiques (comme les comptes d’épargne ou les bons de caisse), avec des perspectives de rendements élevés. La plus grande prudence est pourtant de mise… car si placer votre argent dans des biens physiques peut paraître rassurant, malheureusement, dans la pratique, les arnaques dans le secteur sont fréquentes !
 
En voici encore quelques-unes de ces offres : art, manuscrits anciens, boissons alcoolisées, plantations de teck ou d’autres bois tropicaux, immobilier dans les pays exotiques, panneaux de parcs solaires, … On les appelle les « placements alternatifs ». La liste est bien plus longue, mais elle ne sera jamais complète car de nouveaux placements sont proposés chaque jour sur le marché.

La plupart des placements alternatifs ont les caractéristiques suivantes en commun : 

  • les produits sont proposés comme des placements, le plus souvent avec une promesse de rendement dépassant (de loin) celui des produits d'épargne ou de placement classiques.
  • l’investisseur devient propriétaire du produit sous-jacent (bien mobilier ou immobilier), mais le donne ensuite en garde et n'en a donc pas lui-même la jouissance. 

Ces placements alternatifs semblent simples, mais ils ne sont pas sans risque. Lorsqu’un rendement très élevé est promis, il faut se demander s'il est bien réaliste et s’il ne s’agit pas d’une forme d’escroquerie. Si quelqu’un vous promet de racheter avec un rendement annuel garanti de 7,5% les panneaux solaires, le bois tropical ou les objets d'art ancien que vous allez acheter, soyez sur vos gardes !

De nombreux placements alternatifs ne sont en outre pas réglementés et ne sont donc pas soumis à la surveillance de l’autorité de contrôle des marchés et services financiers, la FSMA. Cela signifie que l’exactitude et l'exhaustivité des informations reçues par le consommateur concernant ces produits ne sont pas contrôlées. 

Les placements alternatifs sont proposés à travers différents canaux de distribution, également via des intermédiaires agréés comme des agents bancaires ou des courtiers d'assurance.

Comment réagir à une offre d'achat d'un placement alternatif ? Sachez que de tels placements sont très souvent associés à des risques importants. Respectez les règles suivantes si une telle offre vous intéresse :

  • N'investissez jamais une part importante de votre épargne, et certainement pas toutes vos économies. Limitez l’investissement.
  • Lorsqu'un placement semble trop beau pour être vrai, c'est généralement le cas. Si l’on vous promet un rendement élevé, celui-ci va presque toujours de pair avec un risque élevé de perte.
  • N’achetez que des produits que vous comprenez parfaitement et dont vous pouvez bien évaluer les risques.
  • Sachez que les informations qui vous sont présentées ne sont pas contrôlées. Ne prenez pas pour argent comptant les informations données par ces sociétés. 
  • Vérifiez toujours l’identité de la société.

Vous trouverez davantage d’informations sur les placements alternatifs sur le site web de l’Autorité des services et marchés financiers, la FSMA.