Wikifin est une initiative de la

Wikifin est une initiative de l'Autorité des services et marchés financiers. En savoir plus sur Wikifin.

hands-showing-young-plant_0.png
Dernière mise à jour

Qu’est-ce qu’un bon de caisse ?

Lorsque vous achetez un bon de caisse, vous prêtez en fait de l’argent à votre banque pour une durée définie. En échange de votre argent, la banque vous paie des intérêts. À l’échéance, la banque vous rembourse l’argent prêté.

Sur cette page

Différents types de bons de caisse

La durée d’un bon de caisse peut varier de 1 à 15 ans. Un montant minimum est généralement requis. Les modalités de paiement des intérêts définissent le type de bons de caisse :

  • Bons de caisse ordinaires. Les intérêts vous sont payés chaque année. Et le taux ne varie pas.
  • Bons de caisse à paiement périodique. Vous touchez des intérêts à des moments réguliers, comme par exemple chaque mois, tous les trimestres ou les semestres. C’est une solution pratique si vous souhaitez des revenus réguliers.
  • Bons de capitalisation. Les intérêts ne sont pas payés annuellement, mais s’ajoutent au capital placé à l’origine, de sorte qu'ils produisent eux aussi des intérêts. À l’échéance, vous recevez ensemble votre capital et tous les intérêts.
  • Bons de caisse à taux progressif. Vous recevez chaque année les intérêts qui augmentent avec le temps.

Que rapporte un bon de caisse ?

Le taux d’intérêt de votre bon de caisse est fixé lorsque vous l'achetez. Vous savez donc exactement ce qu'il va rapporter. Il s’agit d’un taux d’intérêt brut. Vous devez donc encore en déduire 30 % précompte mobilier pour obtenir le rendement net de votre bon de caisse.

Conseils Wikifin

  • Le rendement d’un bon de caisse est toujours exprimé en taux d’intérêt brut. Votre banque doit en déduire 30 % de précompte mobilier.
  • Êtes-vous certain de ne pas avoir besoin de votre argent pendant la durée de votre bon de caisse ? Si vous revendez votre bon de caisse avant son échéance, son rendement en pâtira le plus souvent.

Quel est le risque d’un bon de caisse ?

Les bons de caisse constituent un placement relativement sûr.

Ils sont protégés par le Fonds de garantie. Lorsqu’une banque fait faillite, le Fonds de garantie veille au remboursement de votre épargne sur tous vos comptes à vue, comptes d’épargne, comptes à terme et bons de caisse jusqu’à 100 000 euros par banque et par personne (pas par compte). Si votre épargne dépasse ce montant, mieux vaut la répartir dans plusieurs banques.

Vous trouverez sur le site du Fonds de garantie la liste des banques protégées et quelques exemples pratiques.

Vous êtes client d'une banque étrangère ? Elle peut éventuellement être couverte par un système de garantie étranger. Vérifiez le règlement qui s'applique à votre banque.

Attention aux bons de caisse subordonnés

Les bons de caisse subordonnés, parfois nommés aussi certificats subordonnés, sont des bons de caisse qui, en cas de faillite, ne sont payés qu'une fois tous les autres créanciers remboursés. Les banques offrent des intérêts plus élevés sur ces bons de caisse, mais un risque plus important y est associé. Le système de protection du Fonds de garantie belge ne s’applique pas aux bons de caisse subordonnés.

Bon à savoir

Les bons de caisse subordonnés ne tombent pas sous la protection du Fonds de garantie.

Comment acheter ou vendre des bons de caisse ?

En règle générale, vous pouvez souscrire un bon de caisse à tout moment auprès de votre banque. Si vous voulez vendre vos bons de caisse avant l’échéance, votre banque peut les racheter. Mais attention : elle n’est pas obligée de le faire. La valeur que vous recevrez alors dépend des taux d’intérêt du marché et des frais facturés par la banque. Il n'est donc pas certain que vous récupérerez votre capital de départ.

Un couple est en rendez-vous avec son conseiller financier