Wikifin est une initiative de la

Wikifin est une initiative de l'Autorité des services et marchés financiers. En savoir plus sur Wikifin.

woman-looking-shopping-list.png
Dernière mise à jour

L'assurance obsèques

Sur cette page

Qu’est-ce que l’assurance obsèques ?

L’assurance obsèques couvre entièrement ou partiellement les frais de vos funérailles. Vous déterminez vous-même le montant que vous souhaitez assurer en vue de votre décès. À votre mort, l’assureur prend en charge les frais liés aux obsèques jusqu’à un certain plafond. Le solde éventuel est versé aux bénéficiaires.

À vous de choisir entre :

  • Un paiement mensuel, trimestriel, semestriel ou annuel de la prime. Vous payez alors une prime jusqu’à un certain âge ou pendant une certaine période (par exemple 10 - 15 ans). Le nombre maximal de mois pendant lesquels vous paierez une prime est indiqué dans le contrat.
  • Payer le montant en une fois. C’est le prix d’achat unique.

Bon à savoir

Il existe également des assurances qui ne versent pas un capital mais qui prennent en charge l’organisation des obsèques en fonction de vos instructions.

Une assurance obsèques est-elle vraiment avantageuse ?

L’avantage majeur d’une assurance obsèques est que vous êtes couvert dès le premier paiement de votre prime.

Mais attention, les primes peuvent être élevées. Certains produits d’épargne ou d’assurance-vie peuvent être financièrement plus intéressants qu’une assurance obsèques.

Certains assureurs fixent un âge limite (par exemple 69 ou 75 ans) pour souscrire une assurance obsèques.

La prime peut être revue à la hausse ou un stage d’attente vous être imposé sur la base de votre état de santé. Il n’est pas exclu que vous deviez remplir une déclaration de bonne santé et si nécessaire un questionnaire médical lors de la conclusion du contrat. En cas de stage d’attente, vous n’êtes pas couvert si vous décédez à la suite d’une maladie ou d’une cause naturelle pendant ce stage d’attente, sauf si vous décédez dans un accident. Si lors de votre décès l’assureur parvient à démontrer que vous n’aviez pas correctement décrit votre état de santé dans un questionnaire relatif à votre santé, il se peut que la somme assurée ne soit pas versée dans sa totalité.

De plus, une assurance obsèques n’est pas vraiment nécessaire si vous avez déjà une assurance décès, par exemple dans le cadre d’une assurance-groupe. En cas de décès, cette assurance verse une somme d’argent à votre partenaire ou vos enfants. Même si cet argent n’est pas spécifiquement destiné à financer vos funérailles, celles-ci peuvent malgré tout être payées avec une partie de cette somme.

Bon à savoir

Pour éviter que vos proches ne doivent mettre la main au portefeuille, vous pouvez constituer vous-même une épargne pour vos funérailles.

Conseils Wikifin

  • Informez-vous auprès de différents assureurs du montant des primes et de la couverture offerte par l’assurance.
  • Faites en sorte que votre assurance obsèques s’adapte à l’évolution du coût de la vie ; dans de nombreux contrats, il est possible d’indexer le capital assuré.
  • Si vous êtes fonctionnaire, vous avez droit à une indemnité de funérailles qui est égale au montant brut de la dernière mensualité de la pension de retraite, limitée à 2801,11 euros (au 1er janvier 2020). Tenez-en compte lorsque vous fixez le montant que vous souhaitez assurer.