Wikifin est une initiative de la

Wikifin est une initiative de l'Autorité des services et marchés financiers. En savoir plus sur Wikifin.

Wikifin parcourt la Belgique lors d’une tournée promotionnelle. Passez nous voir à Hasselt le 1er juin et participez à notre Quiz sur l'épargne. Le gagnant recevra l’équivalent d’un chariot de course d'une valeur de 200 euros. 

Tous les participants recevront un sac-cadeau amusant et utile. Tout le monde est le bienvenu ! Plus d’infos

hands-showing-young-plant_0.png
Dernière mise à jour

Quel montant investir ?

Gros-plan sur une main d'homme tenant des billets

Le montant que vous pouvez investir, dépend de beaucoup de facteurs. Pour commencer établissez votre budget. Il s’agit d'une vue d'ensemble de tous vos revenus et dépenses :

  • Vos revenus d’indépendant, de salarié ou de fonctionnaire, vos revenus de remplacement, les intérêts de votre épargne, des revenus locatifs
  • Vos dépenses mensuelles pour le loyer, le gaz, l'eau, l'électricité, internet, l'alimentation, les vêtements, l'essence, les loisirs et les remboursements de vos emprunts
  • Vos dépenses récurrentes comme les assurances, les impôts, les vacances, les abonnements ou les cotisations
  • Les dépenses uniques planifiées comme une fête, des travaux de rénovation, une nouvelle voiture
  • Une réserve pour les frais imprévus comme des frais médicaux, un accident d’auto, des dégâts à votre habitation

La comparaison entre vos revenus et vos dépenses vous indique la somme dont vous disposez pour investir.

Mais votre budget d’aujourd’hui ne sera pas nécessairement le même dans quelques années. Imaginez que vous perdiez votre travail, par exemple, quelle influence cela aura-t-il sur votre budget et votre réserve d’épargne ?

Devrez-vous vendre vos investissements à ce moment-là ? Certains événements peuvent également influencer positivement votre budget. Une donation prévue, par exemple, ou la fin des études de vos enfants.

Conseils Wikifin

  • Calculez précisément le montant dont vous avez besoin et le montant dont vous pouvez vous passer et qui peut être investi. N'oubliez pas de comptabiliser une réserve financière pour les imprévus.
  • Lorsque vous décidez de la somme que vous investissez, tenez compte d’éventuels « accidents » ou « rentrées d’argent » à venir.