Wikifin est une initiative de la

Wikifin est une initiative de l'Autorité des services et marchés financiers. En savoir plus sur Wikifin.

hands-showing-young-plant_0.png
Dernière mise à jour

Que vous rapporte votre compte d’épargne ?

Sur cette page

Lorsque vous placez de l'argent sur un compte d'épargne, la banque vous paie une rémunération : les intérêts.

Sur la plupart des comptes d’épargne en Belgique vous percevez deux types d’intérêts : un intérêt de base et une prime de fidélité.

  • Vous percevez l’intérêt de base dès le jour du dépôt de votre argent sur votre compte d’épargne.
  • La prime de fidélité n’est perçue que lorsque vous laissez votre argent sur votre compte d'épargne pendant 12 mois.

Si vos intérêts ne dépassent pas 980 euros par personne (ou 1960 euros à deux pour les personnes mariées ou cohabitantes) sur votre compte d’épargne réglementé, vous ne devez pas payer de précompte mobilier. Si vous dépassez ce montant d’intérêt vous devez vous acquitter de 15 % de précompte mobilier sur la partie supérieure à ces sommes.

Pour évaluer ce que vous rapporte effectivement votre compte d’épargne, tenez également compte des frais. Parfois, la banque facture des frais sur les comptes d’épargne comme par exemple des frais d'assurance portant sur le compte et/ou des frais d'envoi de courrier/d'extraits.

Intérêt de base

Vous touchez un intérêt de base sur chaque montant que vous versez sur votre compte d'épargne. Celui-ci est calculé par jour, sur toute la période pendant laquelle l’argent reste sur votre compte d'épargne. La banque peut adapter le taux de base à tout moment, du moment qu’elle en informe ses clients. Le changement de taux d’intérêt ne vaut que sur les futurs dépôts.

L'intérêt de base est versé chaque année sur votre compte d’épargne, souvent autour du 1er janvier. Certaine banques versent les intérêts régulièrement.

Exemple : Vous versez 1000 euros le 1er juillet

L’intérêt de base est de 0,15 % par an (taux d’intérêt fictif qui ne reflète en rien les conditions de marché actuelles). Le 1er janvier de l'année suivante, vous touchez les intérêts pour la période du 1er juillet au 31 décembre, pour une demi-année, donc. Vous touchez alors la moitié du rendement de 0,15 % par an : 0,75 euro.

Une personne tient son smartphone dans une main et sa carte de banque dans l'autre

Prime de fidélité

Outre l’intérêt (le taux) de base, vous touchez également une prime de fidélité, mais uniquement pour les sommes qui sont restées sur votre compte pendant 12 mois. Le taux de la prime de fidélité est fixé pour 12 mois au moment où vous effectuez le versement. Pendant cette période, la banque ne peut pas modifier le taux pour le montant versé.

La prime de fidélité est payée trimestriellement : le 1er avril, le 1er juillet, le 1er octobre et le 1er janvier. Si vous la laissez sur votre compte, elle rapporte à son tour des intérêts.

Exemple

  • Vous versez un montant de 1000 euros sur votre compte d'épargne le 1er octobre. Le taux de base est de 0,15 % sur base annuelle (ceci est un taux d’intérêt fictif qui ne reflète pas les conditions de marché actuelles).
    • Le 1er janvier de l’année qui suit, vous recevez les intérêts pour la période du 1er octobre au 31 décembre. Donc pour 1/4 d'une année. Vous recevez par conséquent 1/4 de 0,15 % sur base annuelle soit 0,375 euro. Vous ne recevez pas de prime de fidélité car les 1000 euros ne sont restés que 3 mois sur votre compte.
  • Vous laissez cet argent sur votre compte jusqu’au 1er octobre de l’année qui suit, soit 12 mois. Vous avez alors droit à la prime de fidélité.
    • Si celle-ci est de 0,50 %, c'est un montant de 5 euros qui vous est acquis (mais pas payé) le 1er octobre soit 12 mois après votre dépôt. Ces 5 euros seront versés sur votre compte le 1er jour du trimestre suivant, soit le 1er janvier.

Si vous retirez de l’argent de votre compte d'épargne, la banque doit partir du principe que vous retirez les dernières sommes versées. En d’autres termes, vous retirez les sommes qui comptabilisent le moins de jours pour l’acquisition de la prime de fidélité. Cette méthode de calcul est la plus avantageuse pour vous.

Devez-vous payer un précompte mobilier sur les revenus de votre compte d'épargne (précompte mobilier) ?

En 2021, les intérêts produits par les comptes d'épargne réglementés sont exonérés d'impôts jusqu'à 980 euros par personne et par an. Si le compte est au nom de deux personnes mariées ou cohabitantes légales, les intérêts sont exonérés de taxes jusqu’à 1960 euros par an. En revanche, un précompte mobilier de 15 % est payable sur les intérêts supérieurs à cette limite.

Les banques traitent chaque compte d'épargne individuellement afin déterminer si vous êtes au-dessus de 980 ou 1960 euros.

 

980 euros

Les intérêts sur un compte d’épargne réglementé sont exonérés jusqu’à 980 euros par personne. Pour un couple la limite est à 1960 euros.

Si vous avez plusieurs comptes d’épargne réglementés, éventuellement auprès de différentes banques, vous devez vous-même calculer si la somme des intérêts est supérieure au montant exonéré d'impôts, soit plus de 980 euros. Si c’est le cas, vous devez l’indiquer vous-même sur votre déclaration d’impôts. N’oubliez pas de tenir compte des comptes d’épargne de vos enfants mineurs. Leurs intérêts sont additionnés avec ceux de vos autres comptes d'épargne pour le calcul du seuil d'exonération fiscale. En principe, chaque parent prend la moitié des intérêts de ses enfants à son compte.

Comparez les frais et les revenus

Lorsque vous choisissez un compte d'épargne, déterminez le rendement réel des différents comptes. Utilisez le Simulateur d’épargne de Wikifin pour le calculer.

Si vous effectuez vous-même le calcul, tenez compte :

  • De l’intérêt de base et de la prime de fidélité
  • Du précompte mobilier : les intérêts sont exonérés d’impôts jusqu’à un montant maximum fixé
  • Des frais éventuels du compte. La fiche d’information mentionne si des frais sont facturés

Conseils Wikifin

  • Vous pouvez comparer les différents comptes d'épargne en utilisant le Simulateur d’épargne. Tenez compte de la période pendant laquelle vous n'avez pas besoin de votre argent. S’il est question d’un an ou plus, vous toucherez une prime de fidélité. Dans le cas contraire, vous ne touchez pas de prime de fidélité.
  • Si vous voulez prélever un montant important de votre compte d'épargne, ou le transférer sur un autre compte d'épargne, déterminez d'abord quelles seront les conséquences pour votre prime de fidélité. Parfois, il vaut mieux attendre pour ne pas la perdre.