Wikifin est une initiative de la

Wikifin est une initiative de l'Autorité des services et marchés financiers. En savoir plus sur Wikifin.

hands-showing-young-plant_0.png
Dernière mise à jour

Comment vendre et acheter des actions ?

Sur cette page

Comment acheter des actions ?

Vous pouvez acheter des actions en bourse à tout moment. À condition qu’au moment où vous voulez acheter à un certain prix, un autre investisseur soit prêt à vendre ses actions au prix que vous offrez.

Certaines actions trouvent peu d’acheteurs et peu de vendeurs. Ces actions qui ne sont pas faciles à négocier sont appelées 'actions illiquides'.

La liquidité d’une action dépend de plusieurs facteurs, comme le volume d’actions en circulation (encore appelé le « flottant ») et la notoriété de l’entreprise.

Pour acheter des actions, vous devez donner un ordre (ordre de bourse) à une banque, une société de bourse ou un intermédiaire on-line. Celui-ci fait office d’intermédiaire financier pour traiter votre ordre, et vous facture des frais pour ce faire.

Différents types d’ordres sont possibles :

Ordre sans limite

Un ordre sans limite, ou au cours du marché, signifie que vous désirez vendre ou acheter une action au cours du moment. L'exécution de l'ordre est plus importante pour vous que le prix que vous devez payer ou souhaitez recevoir. Avec un ordre sans limite, vous donnez le feu vert à votre banque ou société de bourse pour exécuter la transaction dès que possible.

Avec un ordre sans limite vous prenez des risques. La demande pour une action peut nettement augmenter et son cours monter en très peu de temps. Si votre banque ou société de bourse exécute votre ordre d’achat sans limite à ce moment-là, vous devrez payer davantage que prévu pour votre action. À l’inverse, il se peut que vous vendiez à un moment où le cours est particulièrement bas.

Ordre avec limite

Dans le cas de l’ordre à cours limité, vous fixez vous-même les conditions que votre banque ou société de bourse doit respecter en exécutant votre transaction :

  • Pour l’achat d'une action : le prix ne doit pas dépasser la limite que vous avez fixée.
  • Pour une vente : le prix de l'action ne peut pas être inférieur à la limite que vous avez fixée.

Avec un ordre à cours limité, vous vous protégez contre les hausses et les baisses de cours inattendues, qui pourraient vous coûter cher. Tenez cependant compte du fait qu'il est impossible d'exécuter un ordre si vos limites ne sont pas réalistes.

Ordre « stop loss »

Un ordre « stop loss » est, comme son nom l’indique, un ordre visant à arrêter les pertes. Imaginez que vous ayez payé 40 euros pour une action et que le cours baisse depuis un moment déjà. Et vous êtes d'avis que le cours ne va pas remonter rapidement. Dans ce cas, vous pouvez donner un ordre de vente de l'action dès que le cours chute sous les 25 euros, par exemple. Vous devrez alors encaisser une perte, mais peut-être moindre que si vous attendiez encore plus longtemps pour vendre l'action.

Conseils Wikifin

  • Lorsque vous achetez des actions sur le marché secondaire, tenez compte non seulement du cours, mais aussi de la liquidité de l'action et des frais facturés par votre banque ou société de bourse.
  • Suivez de près l'évolution du cours de vos actions. En cas de baisse soutenue et de mauvaises perspectives, il peut être intéressant de donner un ordre « stop loss ».
  • N’oubliez pas que les actions constituent un placement à long terme.

Comment est défini le prix d’une action ?

Le prix à payer dépend de l’offre et de la demande.

Les cours varient constamment pendant la journée. Ce n'est qu'à la fin de la journée boursière que le cours de clôture est déterminé. L'action a alors augmenté ou baissé d'un certain pourcentage par rapport au cours de la veille.

Les facteurs propres à l’entreprise

Des centaines d'éléments déterminent les perspectives de chiffre d'affaires et de croissance d’une entreprise :

  • Comment l'entreprise se positionne-t-elle par rapport à la concurrence ?
  • Prospecte-t-elle de nouveaux marchés ?
  • A-t-elle de nouveaux produits en développement ?
  • Comment maîtrise-t-elle ses coûts ?

Voilà seulement quelques-unes de toutes les questions auxquelles vous pouvez tenter de répondre sur base des informations fournies par l'entreprise par le biais de communiqués de presse, d'interviews, de publicité, ...

Un exemple d’information pouvant influencer les cours de l'action d'une entreprise est un communiqué de presse concernant les perspectives de chiffre d'affaires et de croissance pour le reste de l'année, ou l'annonce d'une reprise.

Les facteurs externes à l’entreprise

Des informations provenant d’autres sources que l’entreprise elle-même peuvent également influencer les cours :

  • Rapports d’analystes qui suivent l’entreprise ou son secteur d'activité
  • Articles d'opinion de spécialistes
  • Blogs spécialisés
  • Coops dans les médias, ...

Des éléments externes plus larges influencent également l’évolution des cours. L'évolution des taux d'intérêt, une crise dans un pays ou des tensions géopolitiques, par exemple dans des régions produisant beaucoup de pétrole, peuvent également exercer une influence.

Conseil Wikifin

Informez-vous le plus largement possible sur tous les éléments qui peuvent influencer le cours d’une action, mais ne succombez pas pour autant aux rumeurs du moment.