Wikifin est une initiative de la

Wikifin est une initiative de l'Autorité des services et marchés financiers. En savoir plus sur Wikifin.

worker-making-new-roof.png
Dernière mise à jour

Les dépenses pour l’isolation de votre toit

Sur cette page

Est-ce encore fiscalement intéressant d’isoler son toit ? Oui, mais uniquement en Région wallonne.

Cela concerne donc les personnes qui sont domiciliées en Wallonie le 1er janvier 2022, si elles entreprennent des travaux d’isolation de leur toit en 2021.

Qui peut bénéficier de cet avantage fiscal ?

Les personnes qui sont domiciliées en Wallonie le 1er janvier 2022, si elles entreprennent des travaux d’isolation de leur toit en 2021. Tout contribuable wallon, qu’il soit plein propriétaire, nu-propriétaire, usufruitier ou même locataire, peut bénéficier de l’avantage fiscal.

Quels sont les logements concernés ?

L’avantage porte sur n’importe quelle habitation, qu’elle soit occupée par vous ou mise en location, que ce soit votre deuxième ou troisième résidence, en Belgique ou à l’étranger.

Attention ! Cette mesure ne concerne pas les constructions ou nouvelles habitations : l’habitation doit disposer d’un revenu cadastral depuis au moins 5 ans. Si c’est le cas, vous pouvez commencer les travaux d’isolation du toit dès le lendemain de l’achat du logement pour bénéficier de l’avantage fiscal.

Quels travaux ?

Uniquement les travaux relatifs à l’isolation du toit comme par exemple la pose d’un isolant. Les livraisons de matériaux et les travaux doivent être facturés.

Un homme installe une couche d'isolation thermique et isole le toît

Quel est l’avantage fiscal ?

La réduction d’impôt s’élève à 30 % de la facture avec un maximum de 3340 euros en 2021. Ce qui porte la facture maximale à 11 133 euros pour l’avantage fiscal.

Bon à savoir

Cet avantage est valable pour chaque habitation. Donc, si vous faites des travaux à plusieurs habitations, vous pouvez cumuler les montants.