Wikifin est une initiative de la

Wikifin est une initiative de l'Autorité des services et marchés financiers. En savoir plus sur Wikifin.

worker-making-new-roof.png
Dernière mise à jour

Les intérêts du compte d’épargne réglementé : avantage fiscal

La plupart des Belges ont un compte d’épargne. Il s’agit dans la grande majorité des cas d’un compte d’épargne réglementé. Ces comptes d’épargne doivent répondre à des conditions strictes définies par la loi. Ils ne font l’objet d’un impôt que si les intérêts sont supérieurs à 980 euros au total sur un an. Vous êtes donc exonéré d’impôt pour tous les intérêts perçus en dessous de 980 euros. Vous devez par contre payer 15 % de précompte pour les intérêts dépassant les 980 euros.

L’exonération des 980 euros d’intérêts vaut par contribuable, et pas par compte. Il faut donc additionner l’ensemble des intérêts perçus sur tous vos comptes d’épargne :

  • Si le montant ne dépasse pas 980 euros, vous ne devez rien faire et ne rien payer.
  • Si le montant dépasse 980 euros et que suffisamment de précompte mobilier a déjà été prélevé sur votre compte d’épargne, vous ne devez rien faire.
  • Si le montant dépasse 980 euros mais que le précompte mobilier n’a pas été prélevé (ou pas suffisamment) sur vos comptes d’épargne, dans ce cas vous devez déclarer le montant des intérêts qui auraient dû être soumis au précompte mobilier, soit ceux qui dépassent 980 euros.

Les intérêts des comptes d’épargne non réglementés font l’objet d’un impôt de 30 % (précompte mobilier) dès le premier euro cent que vous touchez.

Conseil Wikifin

Si vous comparez les comptes d’épargne, vous devez évidemment tenir compte des impôts éventuels sur les intérêts. Un intérêt de 2 % sur un compte d’épargne non réglementé devient, après retenue du précompte mobilier, un intérêt de 1,4 %.