Wikifin est une initiative de la

Wikifin est une initiative de l'Autorité des services et marchés financiers. En savoir plus sur Wikifin.

woman-looking-shopping-list.png
Dernière mise à jour

Principales exclusions de la couverture d’une assurance habitation

Sur cette page

Votre assurance habitation couvre de nombreux risques liés à votre habitation et à son contenu. Mais dans plusieurs cas, votre assureur ne vous indemnisera pas, quel que soit le montant des dégâts.

Exemples

  • Les biens défectueux
    En cas d’inondation suite à une rupture d’une canalisation vétuste. La réparation de la canalisation défectueuse n’est pas prise en charge par votre assurance habitation.
  • Les biens mal protégés
    Dans certains cas, un assureur pourra poser certaines conditions avant d’accepter d’assurer votre habitation. Il peut vous demander d’installer un système d’alarme si vous habitez une maison isolée dans laquelle vous exposez des toiles de maître. Si vous êtes cambriolé et que vous n’avez pas respecté l’obligation imposée par votre assureur, il pourrait ne pas vous indemniser, s’il est en mesure de démontrer que le non-respect de l’obligation a en partie occasionné le sinistre.
  • Les dégâts occasionnés intentionnellement
    Cette mesure peut paraître évidente. Il est pourtant toujours utile de la rappeler. Un incendie ou toute autre forme de dégradation provoquée intentionnellement vous fera perdre votre droit aux indemnités. L’assureur doit démontrer que le sinistre a été provoqué intentionnellement.

Cette liste n’est pas exhaustive. Lisez attentivement votre contrat afin de vous informer sur les diverses exclusions de garanties et sur les obligations que votre assureur vous impose.

Cas particuliers pour l’assurance habitation

  • Construction et rénovation
    Vous pouvez souscrire une assurance habitation. Mais elle ne couvrira que partiellement les risques auxquels vous êtes exposé pendant les travaux. N’oubliez pas d’avertir votre assureur que vous comptez réaliser des travaux et vérifiez quels sont les risques couverts par votre police.

Conseil Wikifin

Renseignez-vous également sur la nécessité d’opter pour un contrat « tous risques chantiers », spécialement prévu pour les gros chantiers de rénovations et les constructions.

  • Votre voiture
    Qu’elle soit garée dans l’allée, sous votre carport ou dans votre garage, les dégâts à votre voiture ne sont pas couverts par votre assurance habitation, chez la plupart des assureurs. Ces dégâts sont couverts par votre assurance auto, pour autant que vous ayez un contrat omnium.
  • Votre jardin
    Piscine, balançoire, pool house, mobilier de jardin… La majorité des contrats d’assurance habitation ne prévoient pas de couverture pour les jardins. Mais renseignez-vous auprès de votre assureur ou de votre courtier. Certaines polices d’assurance proposent ces couvertures optionnelles.
  • Locations de vacances
    Vous louez une maison en Toscane pour l’été et aimeriez savoir si vous devez souscrire une assurance ? Que vous soyez locataire ou propriétaire, votre assurance habitation pour votre habitation principale peut couvrir vos locations de vacances. Lisez bien votre contrat et renseignez-vous ensuite si nécessaire auprès de votre assureur ou de votre courtier pour savoir si c’est bien le cas et obtenir confirmation de l’étendue et du montant des indemnités prévues.
  • Denrées périssables
    À votre retour de vacances, vous découvrez que tout le contenu de votre congélateur a dégelé ? Votre assurance couvre les denrées périssables si le sinistre est dû à une panne d’électricité, pour peu que vous puissiez encore prouver le contenu !

Plus d'info

Consultez la brochure d’Assuralia, l'Union professionnelle des entreprises d'assurances.