Wikifin est une initiative de la

Wikifin est une initiative de l'Autorité des services et marchés financiers. En savoir plus sur Wikifin.

hands-showing-young-plant_0.png
Dernière mise à jour

Quel rendement puis-je attendre d’une action ?

Avec les produits d’épargne, comme un compte d'épargne ou un produit d’assurance-vie de la branche 21 vous savez à l’avance comment votre épargne sera rétribuée. En investissant dans une action ce n’est pas le cas.

Le rendement d'un placement en actions dépend de quatre facteurs :

Sur cette page

La différence entre le prix d’achat et le prix de vente

Lorsque vous vendez une action à un prix plus élevé que celui auquel vous l’avez achetée, vous enregistrez une plus-value. Dans le cas contraire, vous encaissez une moins-value.

Si par exemple vous avez payé 40 euros pour une action et si vous la vendez ensuite 44 euros, vous enregistrez une plus-value de 4 euros par action, soit 10 %.

Le dividende

Une entreprise qui fait du bénéfice peut décider de le distribuer, en tout ou en partie, à ses actionnaires. La distribution de ce bénéfice s’effectue sous forme de dividende. Les actionnaires reçoivent une part du bénéfice distribué en fonction du nombre d’actions qu’ils possèdent.

Exemple : Imaginez qu’une entreprise ait 100 000 actions et que vous en possédez 1000, soit 1 % des actions en circulation

Si cette entreprise décide de distribuer 200 000 euros de ses bénéfices, vous recevez 2 euros de dividende par action que vous possédez, soit 1 % de cette somme.

Attention, une entreprise n’est pas obligée de verser des dividendes. La très profitable entreprise Apple n'a pas versé de dividendes de 1995 à 2011.

À cet égard, il peut être intéressant de se renseigner sur la politique de dividende d’une entreprise avant d’en acheter des actions.

  • Quand une entreprise distribue une partie plus ou moins importante de son bénéfice, on parle d’une action de rendement.
  • Quand l’entreprise ne distribue pas de dividende ou un dividende réduit. Cela leur permet de mettre en réserve leurs résultats, pour financer des investissements ou des acquisitions par exemple. Dans ce cas, l’action prendra de la valeur suite au développement de l’entreprise. On parle alors d’action de croissance.

Bon à savoir

La cotation d’une action en bourse inclut la valeur du dividende. Il est donc normal que lorsque le dividende est mis en paiement, la valeur de l’action diminue généralement du montant du dividende. On parle de cotation « cum » (avec ou avant la mise en paiement du dividende) ou « ex » (après que le dividende a été mis en paiement).

Les frais et impôts

Vous devez également tenir compte d’une série de frais dans le calcul du rendement de vos actions. Lors de l’achat et la vente d’actions vous devrez payer :

  • La taxe boursière
  • La commission ou les frais de courtage demandés par la banque ou société de bourse pour les transactions effectuées
  • Les droits de garde pour la gestion du compte-titres sur lequel se trouvent les actions

Outre ces frais, vous devez également payer les impôts sur le dividende que vous touchez éventuellement. Le précompte mobilier sur les dividendes d'actions belges est de 30 %. Ce qui signifie qu’un dividende de 20 euros, par exemple, vous rapporte 14 euros nets.

Impact de l’évolution du taux de change

La monnaie ou devise de votre action a un impact sur son rendement. Imaginez que vous achetez aujourd’hui une action à 40 dollars, et que vous la vendez dans sept ans pour 44 dollars. Si la valeur du dollar par rapport à l’euro a augmenté sur cette période, l’impact sur votre rendement est positif. Si la valeur du dollar a reculé, l’impact sur votre rendement sera négatif.

Le cours de change peut être un facteur de risque important pour les actions en devises étrangères.

Bon à savoir

Les actionnaires doivent faire face à une série de frais comme la taxe boursière, les frais de courtage ou les droits de garde. Sur ces deux derniers postes de coûts, il peut y avoir de fortes différences d’une institution financière à l’autre. Comparez !