Wikifin est une initiative de la

Wikifin est une initiative de l'Autorité des services et marchés financiers. En savoir plus sur Wikifin.

worker-making-new-roof.png
Dernière mise à jour

Vous êtes salarié

Sur cette page

Comment déclarer votre salaire ?

Votre salaire brut représente à la fois le montant que vous touchez pour le temps de travail presté sur un mois mais aussi toute une série d’autres éléments indiqués sur votre fiche de salaire.

Pour vous aider à remplir correctement votre déclaration d’impôt, chaque année, vous recevez une fiche fiscale (281.10) transmise par votre employeur. Cette fiche reprend les données annuelles de votre salaire à mentionner dans la déclaration au cadre IV avec les codes correspondants (souvent, les données sont déjà pré remplies dans la déclaration).

Vous recevez cette fiche personnellement. Elle est également envoyée automatiquement à l’administration fiscale.

Sur cette fiche, vous retrouvez les indications sur votre situation familiale (célibataire, marié, nombre d’enfants à charge), les montants de votre salaire annuel déjà soumis aux cotisations sociales, le précompte professionnel, les frais de déplacement, la cotisation spéciale de sécurité sociale…

L’assurance groupe est financée par des cotisations patronales mais parfois aussi, lorsque le règlement le prévoit, par des cotisations personnelles. Ces dernières apparaissent alors sur votre fiche de paie : ces primes personnelles vous donnent droit à une réduction d’impôt de 30 %.

Frais professionnels : Faut-il choisir les frais réels ou le forfait ?

Les frais professionnels sont des charges qui concernent votre activité professionnelle. Quand vous travaillez en tant que salarié, le fisc octroie automatiquement un forfait de frais professionnels qui vient en déduction du revenu professionnel à déclarer et diminue par conséquent l’impôt à payer sur ce revenu annuel. Le montant de vos revenus professionnels est donc diminué de ces frais.

Ce forfait varie en fonction du niveau de vos revenus avec un maximum de 4920 euros pour les revenus 2021. Sachez qu’il ne faut rien justifier par écrit pour avoir droit à ce forfait : c’est d’ailleurs son grand avantage.

Par contre, si vous estimez que vous générez plus de frais dans le cadre de votre profession (par exemple beaucoup de km entre le domicile et le bureau, un bureau professionnel à la maison...) que le forfait auquel vous avez droit, il peut être plus avantageux d’opter pour les frais réels. Chaque année, vous pouvez choisir entre le forfait et les frais réels.

Si vous optez pour les frais réels, sachez qu’il vous faudra faire, pour chaque poste de frais, une répartition entre la partie privée et la partie professionnelle. Vous devrez également appliquer à cette partie professionnelle le pourcentage que vous pouvez déduire en tant que charges professionnelles pour chaque type de dépenses.

Un exemple : Vous utilisez votre voiture la moitié du temps pour votre travail et l’autre moitié pour votre vie privée, la clé de répartition est donc de 50/50

Considérons deux types de dépenses : le carburant et le crédit voiture.

  • Pour l’ensemble des dépenses de carburant, la moitié est déductible dans vos frais selon un certain pourcentage. Ce pourcentage dépend actuellement des émissions de CO2. En d’autres termes, pour chaque voiture, un calcul est à faire : plus la voiture est « verte », plus le pourcentage est élevé. Une voiture totalement électrique peut être déduite à 100 %.
  • Si, en plus, vous avez souscrit un crédit voiture, la moitié des intérêts est déductible à 100 % dans vos charges pour la partie professionnelle.

Bon à savoir

Si vous optez pour la déclaration de vos frais réels, n’oubliez pas que vous devez être en mesure de les justifier par écrit, auprès du fisc, et qu’ils doivent se justifier dans le cadre de votre profession.