Wikifin est une initiative de la

Wikifin est une initiative de l'Autorité des services et marchés financiers. En savoir plus sur Wikifin.

Wikifin parcourt la Belgique lors d’une tournée promotionnelle. Passez nous voir à Louvain le 22 juin et participez à notre Quiz sur l'épargne. Le gagnant recevra l’équivalent d’un chariot de course d'une valeur de 200 euros. 

Tous les participants recevront un sac-cadeau amusant et utile. Tout le monde est le bienvenu ! Plus d’infos

couple-looking-building.jpg
Dernière mise à jour

Comment financer votre achat immobilier ?

Sur cette page

Si vous disposez des fonds propres nécessaires pour acheter votre habitation, vous ne devrez pas recourir au crédit. Mais, veillez à ne pas engloutir toutes vos économies dans le seul prix d’achat de votre maison. L’acquisition d’un bien immobilier s’accompagne, en effet, de nombreux frais. Prévoyez aussi un budget de réserve pour faire face à d’éventuels travaux, en particulier si vous n’avez pas opté pour un logement neuf.

Si, comme la plupart des Belges, vous devez contracter un emprunt pour financer tout ou une partie de la somme demandée, sachez qu’il existe plusieurs formes de crédits qui peuvent intervenir dans le cadre d’un achat immobilier.

Le crédit hypothécaire

Le crédit hypothécaire est la forme la plus courante de crédit utilisée pour financer l’achat d’un bien immobilier. L’organisme de crédit met à votre disposition la somme nécessaire à votre achat. Chaque mois vous remboursez une partie de votre emprunt, selon un plan de remboursement convenu. Vous payez en outre des intérêts.

Pour garantir le remboursement des sommes dues, généralement l'organisme de crédit vous demandera une hypothèque sur votre habitation.

Pour déterminer le montant que vous allez pouvoir emprunter, l’organisme de crédit va tenir compte de :

  • La valeur de l’habitation que vous voulez acheter.
  • Votre apport d’argent (grâce à votre épargne et peut-être l’aide financière d’un parent par exemple…).
  • Le rapport entre le montant que vous voulez emprunter et la valeur de l’habitation. C’est ce qu’on appelle la quotité.
  • Vos revenus.

La hauteur des revenus du futur propriétaire est un critère déterminant dans la décision d'une banque d'octroyer ou non un crédit hypothécaire. La banque va examiner si ces revenus vous permettront de rembourser le capital emprunté, ainsi que les intérêts et la prime d’assurance pour une assurance solde restant dû.

Exemple

Si vous disposez d'un revenu de 2000 euros par mois mais que la mensualité du crédit s'élève à 1010 euros (ce qui correspond à un crédit de 200 000 euros sur 20 ans, avec un taux fixe de 2 %), vous risquez d'essuyer un refus de la banque car la mensualité est trop élevée par rapport à vos revenus.

Calculateur de crédit

La valeur de l'habitation par rapport au crédit demandé sera également un facteur de poids.

Exemple : La valeur de l'habitation que vous désirez acquérir est estimée à 150 000 euros

Vous demandez un crédit hypothécaire de 165 000 euros pour couvrir une partie des frais liés à cette acquisition. Il y a fort à parier que l'organisme prêteur refuse le crédit. N'oubliez pas que votre habitation servira de garantie au remboursement de votre crédit par le biais d'une inscription hypothécaire. Dans notre exemple, la garantie, à savoir la valeur de la maison, n'est pas suffisante pour couvrir la somme prêtée.

Notez que chaque banque dispose de ses propres critères pour octroyer ou non un crédit hypothécaire.

Le crédit à la consommation (prêt à tempérament)

Même si le crédit hypothécaire reste la formule la plus courante pour financer l'achat d'une habitation, le crédit à la consommation peut être une alternative pour des montants moins importants. Le mécanisme de base est identique : vous remboursez à échéances fixes le montant emprunté, et vous payez les intérêts convenus.

Par rapport à un crédit hypothécaire, le crédit à la consommation présente certains avantages comme des frais moins conséquents. Mais attention, les taux d'intérêt des crédits à la consommation sont nettement plus élevés que ceux des crédits hypothécaires.

Le crédit pont

Le crédit pont (ou crédit de liaison) vous permet d’emprunter de l’argent pour une courte durée. Imaginez : vous êtes tombé sous le charme d’une maison. Pour financer l'achat de ce coup de cœur vous devez revendre votre appartement. Votre appartement ne sera probablement pas encore vendu au moment où vous signerez l’acte d’achat de votre nouvelle maison. Grâce au crédit-pont, vous pouvez financer l’achat de votre nouvelle maison sans pour autant précipiter la vente de votre appartement. Vous remboursez votre crédit pont dès que votre appartement est vendu. En attendant, vous payez les intérêts sur le montant du crédit pont aux échéances prévues.

Conseils Wikifin

  • Faites jouer la concurrence entre les différents établissements de crédit. Il est courant qu’une banque s’aligne sur les tarifs d’une offre concurrente.
  • Analysez toujours avec soin les tableaux d’amortissement. Ils vous donnent une indication très précise de ce que vous coûtera réellement votre crédit. Un tableau d’amortissement est une présentation complète du coût d’un crédit : vous y trouverez le montant des mensualités, la part de capital et d’intérêts de chaque mensualité, le montant total des intérêts à payer, etc.
  • Avant de solliciter un crédit hypothécaire, vérifiez que vous n’entrez pas dans les conditions pour obtenir un prêt social.