Wikifin est une initiative de la

Wikifin est une initiative de l'Autorité des services et marchés financiers. En savoir plus sur Wikifin.

grandmother-granddaughter-watering-plants_1.jpg
Dernière mise à jour

Comment votre pension est-elle calculée ?

Sur cette page
Comment votre pension légale est elle calculée ?

Le mode de calcul dépend du régime de pension auquel vous appartenez : salarié, indépendant, fonctionnaire ou statut mixte.

Vous êtes salarié

Plusieurs éléments influencent le calcul de votre pension:

  • Les périodes d’occupation. Il s’agit des périodes au cours desquelles vous avez effectivement travaillé en tant que salarié. Certaines périodes durant lesquelles vous n’avez pas travaillé ou travaillé seulement à temps partiel sont assimilées à des périodes de travail à temps plein.
  • Les rémunérations. Autrement dit, le salaire que vous avez perçu lors des périodes d’occupation (en tenant compte de certains planchers et plafonds).
  • La situation familiale lorsque vous percevez la pension. Votre pension peut être calculée de deux manières : au taux d’isolé et au taux de ménage.

Formule

Pour chaque année au cours de laquelle vous avez travaillé (avec un maximum de 45 ans), le Service Pensions effectuera le calcul suivant :

[(Rémunération totale x coefficient de réévaluation)/45] x situation familiale (60 % ou 75 %)

Dans cette formule, un coefficient de réévaluation est utilisé pour ajuster votre rémunération au coût actuel de la vie. Le résultat obtenu est divisé par 45, qui correspond au nombre d’années d’une carrière complète. Le tout est ensuite multiplié par 60 % pour les isolés ou 75 % pour les ménages, en fonction de votre situation familiale au moment où vous percevez la pension.

Cette formule détermine donc un montant : celui de la pension correspondant à une année de travail. Le Service Pensions reproduira ce calcul pour chaque année de travail en tant que salarié.

Au terme de votre carrière, la somme des montants ainsi obtenus constituera votre pension annuelle brute.

Vous êtes indépendant

Pour calculer votre pension d’indépendant, les règles utilisées sont les même que celles pour les travailleurs salariés. Toutefois, comme les contributions des indépendants sont moins élevées, l'organisme de pension applique un coefficient d'ajustement lors du calcul final de la pension. Il convient de distinguer les revenus perçus avant et après 1984. Pour les revenus perçus avant 1984, vous percevez une pension forfaitaire (non liée au niveau des revenus professionnels). Pour les revenus perçus à partir du 1er janvier 1984, la pension est calculée sur la base des revenus pour lesquels des cotisations sociales ont été versées.

Tout comme pour les salariés, votre situation familiale (taux d’isolé ou taux de ménage) influence le montant final de votre pension.

Conseils Wikifin

  • La pension légale d’un indépendant est en général plus faible que celle d’un salarié. Pensez à vous constituer une pension complémentaire.
  • Sous certaines conditions, une pension minimum est également garantie pour les indépendants aux revenus les plus faibles. Renseignez-vous auprès de l'INASTI.

Vous êtes fonctionnaire

Des règles spécifiques s’appliquent au calcul de la pension légale d’un fonctionnaire nommé. Ce n’est pas votre rémunération totale qui est prise en compte, mais bien votre rémunération moyenne des 5 (ou 10 si vous n'aviez pas 50 ans au 01/01/2012) dernières années de carrière. Pour déterminer le montant de la pension annuelle brute, ce traitement de référence est multiplié par le nombre d’années de service dans la fonction publique et divisé par 60.

Contrairement aux règles en vigueur pour les salariés et les indépendants, votre situation familiale n’a aucun impact sur le montant de votre pension de fonctionnaire. Les notions de taux d’isolé et de taux de ménage ne s’appliquent donc pas.

Vous avez eu une carrière mixte

Selon le type de carrière mixte (par exemple, salarié et indépendant ou fonctionnaire et salarié), chaque organisme de pension concerné examine vos droits à la pension dans le régime qui relève de sa compétence. Le montant de votre pension est alors calculé sur la base du temps de carrière dans le régime correspondant.

Estimation du montant net

Plusieurs retenues sont déduites du montant brut de votre pension : Elles sont effectuées à la source par votre organisme de pension.

Bon à savoir

Vous avez travaillé plus de 45 ans ? Dans ce cas le calcul de votre pension tient compte des 45 meilleures années.

Cotisation de soins de santé (ou la cotisation AMI)

Il s’agit d’une cotisation de sécurité sociale qui finance l’assurance maladie-invalidité. Elle s’élève à 3,55 % du montant brut (y compris les autres avantages tels que l’assurance-groupe), mais elle n’est retenue que si vos revenus dépassent un certain seuil: 1962,33 euros pour les ménages et 1655,77 euros pour les isolés (01.01.2021).

Tous les retraités ne sont donc pas soumis à la cotisation AMI. Notez que la cotisation ne remplace aucunement la cotisation à votre mutualité. Elle ne vous donne d’ailleurs aucun droit particulier en termes de remboursement des soins de santé.

Cotisation de solidarité

Il s’agit d’une cotisation qui peut aller de 0 % à 2 %. Elle est calculée sur l’ensemble des revenus de pension : la pension légale bien sûr, mais également les autres avantages tels que l’assurance-groupe.

Le taux de la cotisation dépend du niveau total de la pension et de la situation familiale.

Précompte professionnel

Le précompte professionnel est une avance sur vos contributions. Pour calculer cette retenue, il est tenu compte du montant brut de vos revenus de retraité, du nombre d’enfants à charge et de la situation familiale. En dessous d’un certain seuil, le précompte professionnel n’est pas dû. Les « petites pensions » sont donc épargnées.

Le précompte professionnel prélevé sur votre pension, est toujours inférieur au précompte professionnel prélevé sur un salaire du même niveau.

Si vous êtes fonctionnaire à la retraite, un prélèvement supplémentaire s’ajoute à ces trois retenues : il s’agit de la retenue pour frais funéraires. Elle s’élève à 0,5 % du montant mensuel brut de votre pension. Vous désirez recevoir une estimation du montant de votre pension légale sur la base de vos données personnelles ? Cliquez ici.