L’attestation de sinistre

Vous souhaitez assurer votre véhicule auprès d’un nouvel assureur ? La loi oblige votre ancien assureur à vous communiquer une attestation de sinistre dans un délai de 15 jours à dater de la réception de votre lettre de résiliation. Ce document reprend le nombre d’accidents que vous avez eus par année et concerne au maximum les 5 dernières années. Si vous avez changé d'assureur sur cette période, il faut alors demander à chaque assureur l'attestation, afin d'arriver à produire des attestations pour les 5 dernières années. Ainsi, si vous avez changé d'assureur il y a trois ans, vous demanderez à votre assureur actuel l'attestation pour les trois dernières années, et à votre ancien assureur pour les deux années antérieures.

Cette attestation permettra à votre nouvel assureur de se faire une idée du risque qu’il va assurer.

Si pendant les 5 dernières années, vous avez bénéficié d’un véhicule de fonction, demandez l’attestation de sinistres à votre (ancien) employeur.

Les conseils Wikifin

  • Optez pour une conduite défensive ! Votre assureur tient compte des accidents que vous provoquez pour le calcul de votre prime et sa révision annuelle.
  • Si vous changez d’assureur, veillez à obtenir une attestation de sinistres de la part de votre ancien assureur. Elle sera nécessaire à votre nouvel assureur pour calculer la prime de votre nouveau contrat.