Wikifin est une initiative de la

Wikifin est une initiative de l'Autorité des services et marchés financiers. En savoir plus sur Wikifin.

parents-sofa-children-playing.jpg
Dernière mise à jour

Faut-il donner de l’argent de poche ?

Recevoir de l'argent de poche permet à l'enfant de se familiariser avec la gestion d'un budget, à son échelle. L'enfant découvre la valeur de l'argent, il apprend à faire des choix et commence à comprendre qu'il faut épargner s’il veut s'acheter, plus tard, quelque chose de plus important que des bonbons.

Il fera probablement des erreurs. Les spécialistes conseillent de ne pas trop intervenir.

Ces erreurs ne seront généralement pas très graves. Moins graves en tous cas que lorsqu'un adulte prend de mauvaises décisions financières qui engagent des sommes plus importantes.

Recevoir de l'argent de poche est donc, pour le jeune, une forme importante d'apprentissage.

Combien d’argent de poche reçoivent les enfants en Belgique ?

Votre enfant est revenu de l'école en disant qu'il ne recevait pas assez d'argent de poche. Son copain lui a dit qu'il y avait des « barèmes » : suivant l'âge, les enfants devraient recevoir une somme bien précise. Est-ce vrai ?

Non. Les parents sont libres de ne pas donner d'argent de poche à leurs enfants. Et s'ils en donnent, ils ont une totale liberté quant au montant, n'en déplaise à votre enfant !

Ce que vous pouvez donner dépendra en principe de l'âge de votre enfant, du niveau de vos revenus et de ce que votre enfant doit payer de sa poche.

En mars 2016, Wikifin a organisé une enquête sur la façon dont les questions d’argent sont abordées au sein des familles belges à différents âges. Vous trouverez ci-dessous les résultats qui concernent l’argent de poche. Il s’agit de résultats basés sur les déclarations des personnes interrogées.

Accompagnée de ses parents, une petite fille met des pièces dans sa tirelire en cochon

Combien d’argent de poche les enfants belges reçoivent-ils ?

40 % des enfants ne reçoivent pas d’argent de poche.

3 enfants sur 10 reçoivent en moyenne entre 20 et 99 euros par mois.

Le montant reçu augmente généralement avec l’âge des enfants.

  • 6-7 ans : 74 % ne reçoivent pas d’argent de poche
  • 8-9 ans : 67 % ne reçoivent pas d’argent de poche
  • 10-11 ans : 58 % ne reçoivent pas d’argent de poche
  • 12-13 ans : 52 % reçoivent entre 5 et 39 euros/mois
  • 14-15 ans : 60 % reçoivent entre 10 et 99 euros/mois
  • 16-17 ans : 65 % reçoivent entre 20 et 149 euros/mois
  • 18-19 ans : 52 % reçoivent entre 40 et 149 euros/mois
  • 20-21 ans : 59 % reçoivent entre 40 et 200 euros/mois
  • 22-23 ans : 62 % reçoivent entre 40 et 200 euros/mois

Argent de poche moyen par mois selon l’âge :

6-7 ans

Moins de 5 €

8-9 ans

5 à 9 €

10-11 ans

10 à 19 €

12-13 ans

10-39 €

14-15 ans

19-39 €

16-17 ans

39-99 €

18-19 ans

99-149 €

20-21 ans

99-149 €

22-23 ans

99-149 €

24 et + ans

100-199 €

Source : enquête.

Que font les enfants avec leur argent de poche ?

Le plus souvent, les enfants utilisent leur argent de poche comme ils le veulent. 1 enfant sur 3 l’utilise pour payer (une partie de) ses loisirs et 1 enfant sur 5 l’utilise pour payer (une partie de) sa nourriture.

Que font les enfants avec leur argent de poche ?

Conseils Wikifin

  • Quel que soit le montant que vous décidez de lui donner, expliquez à votre enfant pourquoi vous ne lui donnez pas plus d'argent de poche, et ce que cette somme représente pour vous en termes d'heures de travail par exemple.
  • Détaillez avec lui votre budget mensuel, afin qu'il se rende compte que toutes les petites sommes qu'il demande peuvent avoir une influence sur le budget global de votre famille.

L'argent de poche : dans une tirelire ou à la banque ?

Tout dépend de l'âge de votre enfant. Pour l'enfant de 5 ans, de l'argent sur un compte en banque ne représente pas grand-chose. Par contre, les pièces que vous lui donnez, c'est du concret.

Un compte d'épargne peut se justifier, même lorsqu’il est petit, pour une épargne à long terme, et les plus grosses sommes d'argent qu'il pourrait recevoir à son anniversaire par exemple.

Quand il est encore petit, donnez-lui des pièces de différentes valeurs et expliquez-lui la différence de valeur entre les pièces. Il apprendra ainsi à les identifier, à les additionner et à comprendre leur fonctionnement. Rien de tel qu'un exemple concret pour que votre enfant apprenne à manier son argent de poche. N'hésitez pas à l'accompagner au magasin pour faire ses achats à lui. Laissez-le choisir ses bonbons et ensuite laissez-le payer. Il fera ainsi ses premiers pas de « gestionnaire d'un budget ». Car, en définitive, n'est-ce pas pour cela que vous lui donnez de l'argent de poche ? C’est pour qu'il apprenne la valeur de l'argent et aussi à gérer son propre budget.

Dès l’entrée à l’école secondaire, par contre, il est intéressant de considérer l'ouverture d'un compte à vue.

Le jeune ado paie souvent ses dépenses avec sa carte de banque et/ou une app : le cinéma, son abonnement GSM, ses dépenses courantes. Avec un compte bancaire, il apprendra en outre l'utilisation du compte et la vérification de son solde avec son app. Il peut également transférer de l'argent sur son compte d'épargne. Il apprendra ainsi – en principe – la notion d'intérêts et de capitalisation des intérêts : ces intérêts, s'ils restent sur son compte, vont s'ajouter à la somme s'y trouvant déjà et vont eux-mêmes produire des intérêts.

Bon à savoir

Un enfant peut ouvrir un compte bancaire avec sa propre carte de banque ou une app bancaire à partir de 10 ans. La signature d’un parent est néanmoins requise pour l’ouverture d’un tel compte.

L’argent de poche est-il un droit ?

Votre enfant est rentré de l'école en affirmant que tous les enfants ont droit à de l'argent de poche. Est-ce vrai ?

Les enfants ont de nombreux droits : droit à être logés, nourris, habillés, protégés, éduqués, etc. Tant que l'enfant vit avec vous, ces droits sont naturellement respectés : il mange et vit avec vous, et vous lui achetez ses vêtements et son matériel scolaire. S'il vit ailleurs, ces droits font généralement l'objet d'une somme d'argent sous forme de contribution alimentaire.

Mais les droits de l'enfant ne vont pas jusqu'à vous obliger à lui donner de l'argent de poche. Vous avez parfaitement le droit de ne pas lui en donner. Dans ce cas, en revanche, il vaut mieux lui expliquer les raisons de votre décision.

Votre enfant n'a jamais assez d'argent de poche. Que faire ?

L'argent de poche, c'est le premier pas dans la gestion d'un budget. Une fois que tout a été dépensé, c'est terminé. Votre enfant devra attendre la semaine d’après ou le mois d’après pour à nouveau disposer d’argent, et ensuite le dépenser.

Il apprendra ainsi à faire des choix. Si votre enfant n'a jamais assez d'argent, revoyez avec lui ses dépenses: paye-t-il toujours pour ses amis afin de se faire accepter par le groupe ? Doit-il payer trop de choses de sa poche ? Vous pouvez en discuter avec lui. Si c’est le cas, mieux vaut augmenter son budget et s'y tenir que de lui donner systématiquement des extras.