Wikifin est une initiative de la

Wikifin est une initiative de l'Autorité des services et marchés financiers. En savoir plus sur Wikifin.

Wikifin parcourt la Belgique lors d’une tournée promotionnelle. Passez nous voir à Hasselt le 1er juin et participez à notre Quiz sur l'épargne. Le gagnant recevra l’équivalent d’un chariot de course d'une valeur de 200 euros. 

Tous les participants recevront un sac-cadeau amusant et utile. Tout le monde est le bienvenu ! Plus d’infos

parents-sofa-children-playing.jpg
Dernière mise à jour

Quelle éducation financière à quel âge ?

Il n'y a pas d'âge impératif pour commencer à donner de l'argent de poche. Par contre, il est intéressant de parler d’argent et d’éduquer financièrement des enfants à tout âge. Les spécialistes de la question recommandent de commencer au plus tôt afin d’ancrer directement les bons réflexes en matière d’argent.

Sur cette page

Comment parler d’argent à un enfant entre 0 et 6 ans ?

Entre 0 et 6 ans un enfant ne sait pas encore lire ni écrire. Par contre il commence déjà à savoir compter. Il est donc possible de lui donner quelques bases « financières », comme :

  • Apprendre à reconnaître les différentes pièces et les billets en euros.
  • Comprendre qu’une pièce de 2 euros a plus de valeur qu’une pièce de 1 euro.
  • Doucement comprendre la valeur des choses et qu’un vélo coûte plus cher qu’une gaufre au sucre par exemple.
  • Commencer à épargner avec la jolie tirelire que vous lui avez offerte.
  • Se rendre compte qu’il n’est pas possible de tout avoir et que le budget de papa et maman n’est pas illimité.

Cette liste est loin d’être complète mais vous donne un aperçu des petites choses qu’il est possible de mettre en place en matière d’éducation financière des jeunes enfants.

Comment parler d’argent à un enfant entre 6 et 12 ans ?

Dès l’âge de 6 ans, les enfants apprennent à lire, à écrire et à calculer. Il est donc possible de rentrer dans le vif du sujet et de leur apprendre les bases pour bien gérer leur argent au quotidien.

Ainsi, dès 6 ans vous pouvez :

  • Leur donner leur premier argent de poche, en liquide de préférence, et ainsi introduire la notion d’épargne et la gestion d’un premier budget. Tâchez de dire clairement à l’enfant à quoi est destiné cet argent de poche: se faire plaisir de temps à autre en achetant des bonbons ou un jouet, économiser pour l’achat d’un vélo ou un autre achat conséquent… Si le cadre est bien fixé, l’enfant pourra facilement entrer dans une logique de gestion d’un budget.
  • Fixer avec eux un objectif d’épargne afin qu’ils apprennent la notion d’épargne et la patience. Veillez à ce qu’ils puissent atteindre cet objectif au bout de quelques mois avec leur argent de poche et l’argent reçu lors d’occasions spéciales (fêtes de famille, anniversaire…) afin qu’ils ne se découragent pas. Pour un jeune enfant, six mois c’est une éternité.
  • Leur expliquer la différence entre un besoin et une envie. Le livre « Le stylo de Julie », destiné aux plus jeunes, peut être d’un grand secours. Lisez-le ensemble.
  • Aussi jeunes soient-ils, il est déjà possible d’éveiller leur esprit critique. Par exemple, en leur faisant comprendre qu’une publicité a pour objectif de leur faire acheter un produit. « Crois-tu vraiment qu’en buvant cette boisson sucrée, tu vas te retrouver à une super fête avec tes amis sur une île tropicale ? »
  • Les inviter à comparer les prix et à se poser les bonnes questions avant un achat. Ce réflexe de s’informer avant d’acheter et de comparer les prix leur rendra de grands services à l’avenir.
  • Leur laisser la responsabilité de payer certains achats en liquide. Ils apprendront ainsi à donner l’argent juste et à compter la monnaie. Demandez-leur ensuite de vérifier le ticket de caisse. Ce réflexe leur servira tout au long de leur vie. Et s’ils se trompent, ce n’est pas bien grave. Nous apprenons tous de nos erreurs.
  • Leur parler en toute honnêteté de votre situation financière en la mettant en perspective. Les enfants de cet âge commencent à comparer leur situation familiale avec celles de leurs copains. Ils commencent à comprendre que toutes les situations financières familiales ne sont pas identiques: tout le monde ne gagne pas la même chose, certains ont une plus belle maison et une plus belle voiture que d’autres. Ils veulent parfois savoir combien vous gagnez. Il est possible de déjà les faire réfléchir en leur donnant un ordre de grandeur: le salaire moyen par exemple et les variations possibles. Surtout expliquez leur que même avec un salaire élevé, il faut faire des choix. Il n’est pas possible de tout acheter. Vous pouvez également leur faire comprendre qu’un salaire important n’est pas toujours le gage d’une vie professionnelle épanouie. Mais que pour avoir un chouette boulot, il faut bien étudier à l’école !

Comment parler d’argent à un enfant entre 12 à 18 ans ?

À 12 ans, la grande majorité des enfants entrent dans l’enseignement secondaire. C’est l’adolescence qui commence avec les sorties entre amis, l’inévitable smartphone et l’importance de l‘apparence. Et donc des fringues.

C’est la bonne tranche d’âge pour commencer à les responsabiliser par rapport à l’argent. Pour ce faire, vous pouvez mettre plusieurs choses en place :

  • Ouvrir un premier compte à vue. La grande majorité des paiements se font actuellement de manière électronique. Si votre ado a un job d’étudiant, son salaire sera versé sur son compte : disposer de son propre compte à vue est donc indispensable. Il pourra ainsi gérer lui-même ses achats sans devoir posséder toujours la somme en liquide sur lui. Il apprendra aussi à vérifier régulièrement le solde de son compte en banque afin de ne pas voir son paiement refusé pour cause de solde insuffisant. Et quoi de mieux qu’une app de sa banque pour pouvoir en toute facilité rembourser les potes ou surveiller son budget ?
  • L’argent de poche peut rapidement devenir incontournable si vous ne voulez pas avoir le sentiment d’être un distributeur automatique permanent pour votre ado. Le montant que vous choisirez de lui donner doit correspondre au cadre que vous établissez avec lui. Lui donner 10 euros par mois pour payer tous ses achats vestimentaires, ses sorties et son abonnement de téléphone, ça risque d’être un petit peu juste, non ? À contrario, lui donner 50 euros sans aucun cadre pour lui indiquer ce que vous attendez de lui quant à la gestion de ce budget, cela risque fort de ne pas être très constructif.
  • Prenez le temps de définir avec lui toutes les dépenses qu’il va devoir couvrir avec cet argent de poche. N’hésitez pas à commencer avec un cadre très restreint : l’achat de son repas de midi uniquement par exemple. Ce cadre peut augmenter au fur et à mesure dans le temps, en ajoutant notamment son forfait téléphonique et les sorties.

Conseils Wikifin

  • Comparez les comptes à vue car, un jour, le compte de votre ado ne sera plus gratuit.
  • Faites le point sur sa gestion budgétaire une fois par mois, surtout les premières années, afin de vous assurer que votre ado est sur la bonne voie.

Comment parler d’argent à un étudiant ?

Avec les études, votre enfant sera confronté à de nouveaux choix financiers.

  • Acheter une voiture ? Louer un kot ? Ni l’un ni l’autre ? À vous de déterminer avec lui la solution la plus judicieuse étant donné le budget familial. Ne sous-estimez pas le coût de cette voiture.
  • La question du financement des études est également importante. A-t-il droit à une bourse d’études ? Doit-il tout financer lui-même ?
  • Encouragez-le éventuellement à avoir un job d'étudiant afin qu’il apprenne à couvrir lui-même une partie de ses dépenses. Il aura ainsi une meilleure idée de la valeur de l’argent. Attention: ce job ne doit pas l’empêcher d’étudier. Allonger la durée de ses études parce qu’on fait un job pour se payer des fringues et des sorties est un mauvais calcul !
  • Détailler ensemble votre budget familial permettra à votre enfant de mieux comprendre votre position financière.
  • Demandez-lui également d’établir tous les mois son budget afin de pouvoir identifier les postes récurrents de dépenses, et donc la somme mensuelle nécessaire pour couvrir ces dépenses.

Outil budgétaire détaillé

Comment parler d’argent à votre enfant qui quitte le nid familial ?

Lorsque l’enfant commence à travailler, de nouvelles questions d’argent vont apparaître. N’hésitez pas à lui parler de Wikifin qui répondra à toutes ses questions d’argent.

Plus sérieusement, voici quelques éléments qui devraient vous permettre de répondre à ses questions :

  • Chercher un premier emploi va de pair avec des démarches administratives. Il faut s’inscrire comme demandeur d’emploi, souscrire une assurance-santé et s’inscrire à une mutuelle. Le moment est peut-être bien choisi pour vérifier si son compte à vue est toujours bien gratuit à l’aide de notre comparateur de comptes à vue.

Lorsque l’enfant quitte le nid familial, d’autres questions apparaissent :

  • Louer un logement n’est pas anodin financièrement. Il faut prévoir la garantie, les frais des communs, et le montant du loyer bien entendu. Sans compter tout le mobilier pour s’installer. Bref, tout cela coûte de l’argent, et il faut anticiper ces questions.

Conseils Wikifin

  • Ne faites pas l’impasse sur létat des lieux d’entrée. Quitte même à faire une vidéo des lieux pour ne pas avoir de mauvaises surprises à la sortie.
  • Acheter son appartement lorsque les taux d’intérêt sont très bas peut être un bon investissement mais nécessite une épargne déjà conséquente.