Wikifin est une initiative de la

Wikifin est une initiative de l'Autorité des services et marchés financiers. En savoir plus sur Wikifin.

Dernière mise à jour

Qui va payer les frais relatifs aux enfants en cas de séparation ?

Les parents sont obligés de subvenir aux besoins de leurs enfants et ce, jusqu'à ce qu'ils aient terminé leur formation. Les deux parents ont cette obligation, même celui chez qui l'enfant n'habite pas. Un parent qui ne voit que très rarement ou pas du tout son enfant doit quand même subvenir à ses besoins.

Quand vous vivez ensemble, cela se fait naturellement. Dès que vous ne vivez plus ensemble, cela peut devenir plus compliqué. Qui va acheter les vêtements ? Qui va payer la cotisation annuelle pour le sport après les cours ? Et le minerval pour les études supérieures, les livres et syllabus ?

La contribution des parents doit se faire en fonction de leurs possibilités financières respectives.

Si un des parents paie la majorité des frais, il est normal que l'autre lui rembourse une partie en lui payant une contribution alimentaire pour les enfants. Attention : la contribution alimentaire couvre les frais ordinaires. Elle ne couvre pas les frais extraordinaires.

Ces frais extraordinaires sont souvent un point de discorde pour les parents séparés. Car que comprennent précisément les frais « extraordinaires » pour l’enfant aujourd'hui ? Des frais médicaux ? Un voyage scolaire ? Un ordinateur portable ? Pour apporter de la clarté à cet égard, il existe depuis le 2 mai 2019 une liste de frais d’entretien « extraordinaires » ainsi qu’un règlement pour recouvrer ces frais. Vous n'êtes bien sûr pas tenu de suivre la liste ou le règlement, mais elle offre une référence face à une discorde avec votre ex-partenaire, afin d’éviter des déséquilibres.

Plus d'info

Bon à savoir

Même le parent chez qui l’enfant n’habite pas a l’obligation de subvenir aux besoins de son enfant.