Wikifin est une initiative de la

Wikifin est une initiative de l'Autorité des services et marchés financiers. En savoir plus sur Wikifin.

couple-looking-building.jpg
Dernière mise à jour

Quels sont les frais et impôts pour l’achat d’une résidence secondaires ?

Sur cette page

Plus qu’un lieu de détente pour les week-ends prolongés, la résidence secondaire peut être un investissement intéressant sur le long terme. Lors de l’achat d’une résidence secondaire vous devez tenir compte d’une série de frais.

Droits d’enregistrement et TVA

Lors de l'achat d'une résidence secondaire en Belgique, tout comme pour l'achat de votre résidence principale, vous devrez vous acquitter des droits d’enregistrement ou, s’il s’agit d’une habitation neuve, vous serez soumis aux 21 % de TVA.

Régime fiscal moins attractif

Comme il ne s’agit pas de votre résidence principale, c’est-à-dire de la maison où vous habitez la majeure partie de l’année, vous ne pourrez pas bénéficier d’une éventuelle réduction des droits d’enregistrement ou de l’abattement fiscal. En d’autres termes, vous serez imposé au taux plein.

Autres frais

Par ailleurs, votre résidence secondaire sera soumise :

  • Au précompte immobilier.
  • À l’impôt des personnes physiques. Que vous la louiez ou pas, vous devez payer un impôt sur le revenu immobilier. Le revenu taxable, que vous devez déclarer en plus de vos autres revenus, est calculé en multipliant par 1,40 le revenu cadastral indexé. Si vous la louez et que le locataire utilise la résidence à des fins professionnelles, le calcul du revenu taxable est plus compliqué et plus important.

Et à l’étranger ?

Si votre seconde résidence se trouve à l’étranger, vous serez en principe redevable de certains frais et impôts. Pour plus de renseignement à ce propos, nous vous conseillons de consulter un fiscaliste. Les situations peuvent être très différentes d'un cas à l'autre.