Wikifin est une initiative de la

Wikifin est une initiative de l'Autorité des services et marchés financiers. En savoir plus sur Wikifin.

couple-looking-building.jpg
Dernière mise à jour

Les garanties dans le cadre d’un crédit hypothécaire

Sur cette page

Afin d'éviter de payer les frais liés à une hypothèque, vous pouvez proposer au prêteur d’autres garanties telles que le mandat hypothécaire, la caution, le gage.

Le mandat hypothécaire

Le mandat hypothécaire permet de ne pas réaliser d’inscription hypothécaire, mais donne le droit au prêteur de prendre hypothèque si vous ne respectez pas vos engagements financiers, sans votre intervention. Vous évitez ainsi des frais d'hypothèque.

Le crédit peut également être partiellement couvert par une inscription hypothécaire et partiellement par un mandat hypothécaire.

Mais attention : en Wallonie vous ne bénéficiez des avantages fiscaux du chèque habitat que si vous contractez un crédit hypothécaire pour votre maison familiale. Un mandat hypothécaire ne suffit pas. En Flandres et à Bruxelles la souscription à un crédit hypothécaire ne donne plus d’avantages fiscaux.

La caution d’une autre personne

D’autres personnes, de votre famille ou non, peuvent s’engager à rembourser votre crédit à votre place, si vous n’êtes plus en mesure de le faire. Ces personnes se portent garantes pour vous. Pour ce faire, ces personnes, appelées « cautions », signent en faveur du prêteur un document appelé « cautionnement ».

Le gage

Il se peut que le bien mis en garantie ne suffise pas pour obtenir le montant à emprunter. Dans ce cas, le prêteur pourra vous demander des garanties supplémentaires. Vous pouvez alors par exemple mettre en gage votre portefeuille de titres d’actions, d’obligations, de fonds, … afin de combler la différence. La personne qui donne ces titres en gage en reste propriétaire. Mais en cas de non-paiement des mensualités et d'exigibilité immédiate du solde restant dû, le prêteur pourra, moyennant certaines formalités, utiliser ces titres pour rembourser le crédit.

Exemple : Vous avez trouvé la maison de vos rêves. Elle est au prix de 200 000 euros, et l'expert mandaté par la banque confirme qu'elle les vaut

La banque est d'accord de vous prêter 80 % de cette somme, soit 160 000 euros. Vous souhaitez un crédit de 200 000 euros. Il manque 40 000 euros de garantie. Vous demandez alors l’aide de vos parents. Ils acceptent de mettre des bons de caisse en gage auprès de votre banque, pour une valeur de 40 000 euros. La banque dispose dès lors de 160 000 (valeur de l'hypothèque) + 40 000 (le gage sur les bons de caisse des parents) euros de garantie. Elle est dès lors d'accord de vous accorder un crédit d'un montant de 200 000 euros. Vous êtes ainsi en mesure d’acheter la maison que vous souhaitez acquérir.

Conseil Wikifin

Veillez à bien réfléchir avant de demander à une personne proche de garantir votre crédit. Assurez-vous que votre relation ne sera pas altérée si elle doit un jour effectivement intervenir financièrement. Inversement, soyez vigilant si quelqu’un vous demande de vous porter caution pour un crédit : cet engagement n’est pas anodin !