Conseils sur les crédits hypothécaires

Checklist: 

Tenez toujours compte de vos capacités financières. Ne vous endettez pas de façon déraisonnable. Voici deux règles à respecter pour savoir ce que vous pouvez vous permettre :

  • vous devez vraisemblablement être en mesure de payer 10 à 25 % du prix d’achat grâce à une épargne personnelle ou avec un coup de pouce de vos proches ;
  • le remboursement mensuel d’un crédit hypothécaire ne peut pas dépasser environ 1/3 des revenus mensuels du ménage.

Tenez compte des frais qui viennent s'ajouter à votre mensualité : l'assurance habitation (appelée aussi assurance incendie), l'assurance solde restant dû et le précompte immobilier.

Certains frais qui découlent de l’achat d’une maison ne doivent être payés qu'une seule fois. Ceux-ci sont importants. En Wallonie, vous paierez 12,5 % du prix d’achat pour les droits d’enregistrement. A Bruxelles, ces droits d'enregistrements sont égaux. Si vous voulez calculer à combien s’élèveront exactement ces frais, vous pouvez consulter le site http://www.notaire.be/. Dans le cas d’une nouvelle construction, vous paierez 21 % de TVA sur les matériaux et les heures de travail. Les droits d’enregistrement s’élèvent en Région flamande à 7 % du prix d’achat du bien pour votre propre domicile familial. Vous devrez également payer des frais de notaire et des droits d’hypothèque.

Il existe des avantages fiscaux liés à la conclusion d’un emprunt hypothécaire. L'avantage fiscal varie d'une Région à l'autre et est soumis à diverses conditions. Tenez compte du fait que ce n’est qu’1,5 à 2 ans après la conclusion de l’emprunt que vous percevrez le premier avantage fiscal.

Examinez si vous pouvez bénéficier d’un prêt social, car celui-ci sera bien plus avantageux que les tarifs proposés par les banques. Pour la Wallonie, vous trouverez toutes les informations sur ces prêts sur http://www.swcs.be/, pour Bruxelles, sur  http://www.woningfonds.be/, et pour la Flandre, sur www.vlaamsewoonlening.be.

Encore davantage que pour tout autre produit financier, il convient de comparer les offres ! Renseignez-vous auprès de plusieurs banques pour connaître les tarifs proposés et tentez ainsi de dénicher le tarif le plus avantageux. Vous pouvez également faire appel à un courtier de crédit, qui fera ce travail comparatif pour vous. Une faible différence au niveau des mensualités peut mener à un montant important sur l’ensemble de la durée du crédit.

Prenez le temps de comparer les avantages et inconvénients des différentes formules de crédit hypothécaire. Choisissez la formule qui vous convient le mieux : mensualités constantes ou remboursements fixes en capital ? Taux d’intérêt fixe ou variable ? N’oubliez pas qu’il est également possible de combiner différentes formules !

Curieux de connaître le coût que constitue l’achat de votre habitation propre ? Faites le calcul rapidement en trois étapes simples à l’aide du Simulateur Immobilier