Wikifin est une initiative de la

Wikifin est une initiative de l'Autorité des services et marchés financiers. En savoir plus sur Wikifin.

grandmother-granddaughter-watering-plants_1.jpg
Dernière mise à jour

Qu'est-ce que la pension complémentaire des salariés ?

Sur cette page

Si vous êtes salarié, il existe deux possibilités :

  • Votre employeur ou votre secteur peut décider de constituer une pension complémentaire pour ses salariés : il met alors en œuvre un plan de pension.
  • Si vous ne constituez pas de pension complémentaire auprès de votre employeur ou de votre secteur, ou si elle est très faible, vous pouvez vous-même prendre l’initiative de vous constituer une pension libre complémentaire.

Les employeurs qui prévoient une pension complémentaire pour leurs salariés sont légalement tenus de verser les contributions à un organisme de pension. Dans ce cadre, ils peuvent choisir entre un fonds de pension et une compagnie d’assurance.

Les entreprises ne peuvent donc pas conserver en interne les montants destinés à la constitution d’une pension complémentaire pour leurs salariés. Cette obligation légale protège les travailleurs contre les conséquences éventuelles d'une faillite de leur employeur. Il serait en effet regrettable qu'en cas de faillite, les travailleurs perdent non seulement leur emploi mais également la pension complémentaire qu’ils ont constituée.

Le règlement de pension fixe les règles du plan de pension. Vous pouvez en obtenir un exemplaire auprès de votre employeur, de votre organisme de pension ou le télécharger sur mypension.

L’employeur paie généralement lui-même une contribution (contribution de l'employeur) pour la pension complémentaire. Mais souvent, le travailleur doit également contribuer (contribution du travailleur). L’employeur prélève alors une partie du salaire pour le verser à l’organisme de pension.

Conseil Wikifin

À cause de la crise du coronavirus, un grand nombre de travailleurs sont en chômage temporaire pour cause de force majeure ou pour raisons économiques. Cela signifie que leur contrat de travail est suspendu.

Sur le site de la FSMA vous trouvez une aperçu des conséquences en cas de chômage temporaire dû à la crise du coronavirus.