L’assurance individuelle accident

Le principe

Vous tombez d’une échelle en voulant remplacer une ampoule dans votre salon ? Vous vous coupez un doigt en taillant la haie de votre jardin ?

L’assurance accident corporel vous permet de recevoir une indemnisation, au-delà des remboursements prévus par votre mutuelle.

Que couvre l’assurance individuelle accident ?

Pour les accidents qui surviennent sur votre lieu de travail ou sur le chemin du travail, vous êtes assuré via l’assurance accidents du travail que votre employeur a souscrit.

Mais à titre privé, vous-même ou un membre de votre famille peut être la victime d’un accident.

Cette assurance vous permet d’obtenir, au-delà des indemnités versées dans le cadre de la sécurité sociale :

  • un capital ou une rente en cas d’invalidité permanente ou de décès ;
  • un capital ou une rente  en cas d’invalidité temporaire ;
  • le remboursement de frais médicaux, y compris les frais de prothèse, frais de transport vers un hôpital, frais funéraires, etc.

Une rente est une somme d’argent que l’assureur vous versera périodiquement (par exemple tous les mois) pendant une période déterminée dans le contrat (par exemple jusqu’à l’âge de la retraite).

L’invalidité est le fait pour une personne d’avoir subi une lésion et, le cas échéant, l'impossibilité de pouvoir effectuer ses activités, cette invalidité pouvant être :

  • temporaire : lorsque les lésions de la victime vont encore évoluer vers une guérison qui pourra être totale ou partielle, ou
  • permanente (ou définitive) : lorsque l’état de la victime n’évoluera plus, même s’il n’est pas complètement guéri.

Pour que ce type d’assurance intervienne, il faut que l’on soit en présence d’un accident. Il n’existe pas de définition uniforme pour le terme 'accident’. On entend généralement par accident un événement inattendu et extérieur à l’assuré qui cause des dommages corporels. Nous vous conseillons de lire attentivement la définition du terme ‘accident’ qui est indiquée dans les conditions générales du contrat proposé avant de le signer !