Epargne-pension individuelle : quel montant verser ?

Si vous placez de l'argent dans un fonds d’épargne-pension ou dans une assurance épargne-pension, le fisc vous offre un avantage fiscal non négligeable. Depuis cette année, cet avantage est de 25 % ou 30 % en fonction du montant versé.

Epargne-pension individuelle : quel montant verser ?

Vous avez désormais deux possibilités

A partir de 2018 (année d’imposition 2019), vous avez la possibilité d’épargner plus dans le régime de l’épargne-pension :

  • vous versez jusque 960 euros et bénéficiez d’une réduction d’impôts de 30 %, soit 288 euros pour un versement de 960 euros ;
  • vous versez un montant compris entre 960 euros et 1.230 euros : dans ce cas, votre avantage fiscal n’est plus que de 25 % du montant versé, soit 307,5 euros si vous versez 1.230 euros.

Attention au traitement fiscal !

Si vous versez plus que 960 euros mais moins que 1.152 euros, vous toucherez un avantage fiscal inférieur à celui que vous auriez touché en ne versant que 960 euros puisque l’avantage fiscal passe de 30 % à 25 %.

Prenons un exemple :

  • si vous versez 960 euros, votre réduction d'impôt s'élève à 288 euros (30 % de 960 euros) ;
  • si vous versez 1.000 euros, votre réduction d'impôt ne s'élève plus qu'à 250 euros (25 % de 1.000 euros). 

En revanche, si vous versez 1.152 euros ou plus, votre réduction d'impôt atteint 288 euros (25 % de 1.152 euros) ou plus. Votre avantage fiscal devient alors plus intéressant et vous épargnez plus d’argent à long terme.

Attention :

  • si vous optez pour le plafond à 1.230 euros, vous devez chaque année formellement marquer votre accord préalable et explicite auprès de votre intermédiaire financier. Tout montant versé supérieur à 960 euros vous sera remboursé automatiquement en l’absence de votre accord explicite. Vous avez donc la possibilité de revoir chaque année le montant que vous souhaitez verser en fonction de votre situation ;
  • n’oubliez pas qu’à vos 60 ans le fisc perçoit un impôt de 8 % sur le montant total de votre épargne-pension.

Les conseils Wikifin

  • Établissez votre profil d’investisseur et votre propre trajectoire d’épargne-pension en tenant compte de votre âge et de ce que vous êtes en mesure de mettre de côté.
  • Encore une astuce : épargner 1.230 euros au lieu de 960 euros par an est fiscalement avantageux après votre 60e anniversaire. En effet, ces versements font toujours l’objet d'une réduction fiscale, mais plus d’une taxation. L’année où vous fêtez votre 60e anniversaire, attendez que votre anniversaire soit passé avant d’effectuer le virement. Vous éviterez ainsi que le montant versé cette année-là soit imposé.
  • Et n’oubliez pas d’effectuer un versement avant la fin de l’année pour bénéficier de l’avantage fiscal !