Wikifin est une initiative de la

Wikifin est une initiative de l'Autorité des services et marchés financiers. En savoir plus sur Wikifin.

grandmother-granddaughter-watering-plants_1.jpg
Dernière mise à jour

Comment vous constituer une pension ?

Au terme de votre carrière, vous aurez droit à une pension. Vous recevrez en tous cas la pension légale. Pour maintenir un certain niveau de vie le jour où vous prendrez votre retraite, vous souhaiterez peut-être bénéficier de revenus complémentaires. Il existe une série de possibilités.

Un petit garçon raconte un secret à l'oreille de son grand-père qui tient son ours en peluche

Les trois piliers de votre pension

Le système belge des pensions compte ce que l’on appelle communément trois piliers :

  • Le premier pilier de votre pension est la pension légale, organisée par l’État.
  • Le deuxième pilier est la pension complémentaire : l’employeur peut constituer au cours de la carrière de ses salariés un complément de pension à la pension légale. Un système équivalent existe pour les indépendants et chefs d’entreprise. L'État encourage la constitution de ce deuxième pilier par des réductions d’impôts et de cotisations sociales.

    Pour les salariés, la pension complémentaire est organisée par l’employeur ou le secteur professionnel. Une telle pension complémentaire est constituée auprès d’un fonds de pension ou d’une entreprise d’assurances. Dans ce dernier cas, on parle d’une assurance groupe

    Les employeurs ou les secteurs professionnels ne sont pas obligés d'offrir un plan de pension complémentaire. Les plans varient aussi fortement d’un employeur à un autre. Demander les détails. 

    Chaque année, vous pouvez suivre l’évolution : vous recevez un aperçu de la situation de votre pension complémentaire.

    Si vous ne constituez pas, ou pas suffisamment, de pension complémentaire auprès de votre employeur ou de votre secteur, vous pouvez vous constituer vous-même une pension complémentaire libre pour salariés (PLCS).

    En tant qu'indépendant, vous devez organiser vous-même ce deuxième pilier. Différentes formules existent. 

    Il n’existe pas de deuxième pilier pour les fonctionnaires statutaires.
     

  • Le troisième pilier désigne l’épargne individuelle et volontaire que chacun peut constituer. Elle peut prendre différentes formes comme l’assurance épargne-pension, le fonds d’épargne pension et l’épargne à long terme. Ces formules d’épargne sont encouragées fiscalement.