Wikifin est une initiative de la

Wikifin est une initiative de l'Autorité des services et marchés financiers. En savoir plus sur Wikifin.

parents-sofa-children-playing.jpg
Dernière mise à jour

Comment choisir son kot ?

Sur cette page

Une règle d’or en la matière : Anticiper ! Mettre à profit les vacances de Pâques qui précèdent le grand saut vers l’enseignement supérieur pour prospecter est un bon plan. Certains propriétaires privés commencent déjà avec une liste d’attente.

La période effective de location varie d’une ville étudiante à l’autre. En commençant tôt assez votre prospection, vous aurez un plus grand choix et pourrez privilégier le meilleur rapport qualité-prix.

Quelques conseils utiles pour rechercher un kot :

  • Visitez à votre aise les kots que vous avez sélectionnés afin de repérer les éventuels problèmes, comme des sanitaires défectueux, une propreté douteuse des communs, un réseau Internet trop lent, etc.
  • Comparez les loyers. Ceux-ci peuvent aller du simple au double.
  • Faites le bon choix en termes de localisation : quartier calme et sûr, liaison facile par transports en commun avec votre établissement scolaire, commerces de proximité, etc. Si vous ne connaissez pas bien la ville où vous allez étudier, prenez conseil auprès d’autres jeunes, par exemple en vous rendant sur le campus.
  • Vérifiez la durée de la location (en règle générale, 10 ou 12 mois) et la présence d’une clause de résiliation en cas d’abandon des études.
  • Lisez attentivement le bail et le règlement d’ordre intérieur. Examinez les modalités de la garantie locative et ne perdez pas de vue les charges complémentaires.

Une fois que vous avez trouvé le kot qui vous convient, vous (ou vos parents) devrez signer différents documents et en communiquer d’autres au propriétaire (bailleur).

Le contrat de location (contrat de bail)

Un contrat de bail écrit est obligatoire avant toute location d’un kot d’étudiant. Si vous êtes mineur, le propriétaire exigera la plupart du temps qu’un majeur s'engage en signant le bail avec vous. Cela peut également être le cas si vous êtes majeur.

Les réglementations varient en fonction de la Région dans laquelle le kot est situé.

Plus d'info

Vous trouverez ici toutes les informations sur le bail étudiant en Wallonie (pour les contrats signés à partir du 01.09.2018).

Vous trouverez ici toutes les informations sur le bail étudiant à Bruxelles (pour les contrats signés à partir du 01.01.2018).

Vous trouverez ici toutes les informations sur le bail étudiant en Flandre (pour les contrats signés à partir du 01.01.2019).

Règlement d’ordre intérieur

Il est fréquent qu’un règlement d’ordre intérieur soit instauré par le propriétaire et accompagne le contrat de location. Ce règlement peut préciser, par exemple, jusqu'à quelle heure vous pouvez recevoir de la visite, si vous pouvez fumer dans le kot, etc. Certaines clauses peuvent aller à l’encontre de la vie privée : soyez vigilant sur ce point.

État des lieux

L'état des lieux est une description détaillée de l’état dans lequel se trouvent la location et parfois aussi certains éléments du mobilier (électroménager, vaisselle, etc.) au moment de l’entrée du locataire. Il est légalement obligatoire et doit être établi ensemble par le propriétaire et le locataire. En d’autres termes, vous avez votre mot à dire. Il est joint au contrat de bail après avoir été daté et signé par les deux parties. Il est enregistré en même temps que le contrat de bail.

Soyez attentif à ce que l’état des lieux d’entrée reflète bien la situation réelle et contestez les formules trop générales du type : « Le locataire s’engage à restituer les lieux en parfait état ». À défaut, vous pourriez être amené à devoir rendre un logement en meilleur état qu’il ne l’était au moment de votre arrivée…

Conseils Wikifin

  • Conservez soigneusement vos copies du contrat de bail, du règlement d’ordre intérieur et de l’état des lieux car ces documents fixent vos devoirs mais aussi vos droits.
  • Prenez soin de votre kot. De cette façon, à la fin de la location, vous récupérez le montant de votre garantie locative.