Faut-il souscrire une assurance habitation pour un kot étudiant ?

L’un de vos enfants vit en kot ? Tout comme une habitation, un logement étudiant nécessite une assurance adaptée pour couvrir d’éventuels dégâts.

Cas… d’école

Votre fils oublie de fermer un robinet avant de partir en cours. Lorsqu’il rentre en fin de journée, il ne peut que constater les dégâts : l’eau, après avoir inondé la salle de bains, a démoli le faux plafond du salon de son kot. Montant des réparations : 1 500 euros. Même si le propriétaire des lieux dispose d’une assurance habitation, c’est votre fils qui en tant que locataire sera tenu responsable des dégâts occasionnés. Il est donc important qu’il soit couvert par une assurance habitation comprenant un volet responsabilité civile ou par une assurance familiale, s’il ne veut pas troquer ses vacances d’été contre un gros ticket de caisse chez Brico !

Assurer l’habitation (et le contenu)

Il existe plusieurs façons d’assurer le risque d’habitation du locataire étudiant:

  • couverture par l’assurance habitation des parents si l’enfant est encore domicilié chez ses parents. Vérifiez bien ce que couvre cette assurance et demandez si nécessaire une extension de votre police au kot étudiant de votre enfant ;
  • souscription directe d’une police d’assurance habitation par le locataire étudiant ;
  • souscription par le bailleur d’une assurance incendie avec abandon de recours contre les locataires. Le bailleur est libre de répercuter le surcoût à ses locataires dans les charges locatives.

N’oubliez pas de vérifier si le contenu du kot est couvert en cas d’incendie ou de dégât des eaux par exemple. Tous les contrats ne le prévoient pas.

Assurer le vol et la responsabilité envers les tiers

L’assurance habitation constitue une bonne base. Deux assurances permettent de compléter la couverture des risques :

  • l’assurance vol : laptops, tablettes, consoles de jeu… Un kot étudiant est souvent une caverne d’Ali Baba pour les cambrioleurs. Vous disposez déjà d’une garantie vol via votre assurance habitation ? En principe, elle couvre également le kot de votre enfant. Pensez à vérifier votre contrat ou contactez directement votre assureur ;

  • l’assurance R.C. familiale : si votre enfant est toujours domicilié chez vous, sa responsabilité civile est prise en charge par votre assurance R.C. familiale s’il cause un incendie, et qu'un autre enfant se trouvant dans le kot est blessé suite à cet incendie par exemple.

Les conseils Wikifin

  • Vérifiez si votre assurance habitation couvre également le kot de votre enfant.
  • Si nécessaire, demandez une extension de couverture à votre assureur.
  • Pensez à vérifier que votre assurance couvre également le vol et la responsabilité civile de votre enfant.