Comment calcule-t-on les risques couverts ?

Avant de souscrire votre assurance habitation, vous devez faire part à votre assureur ou à votre courtier la valeur des biens qu’il assure : votre habitation et son contenu. Pour ce faire, vous pouvez procéder de deux manières :

  • via une grille d’évaluation :votre assureur a l’obligation de vous proposer sa grille d’évaluation. A l’aide des questions figurant dans cette grille, il peut établir un inventaire de votre habitation, du nombre de pièces et de l’usage auquel elles sont destinées. Si vous complétez correctement la grille d’évaluation, votre assureur ne pourra plus prétendre que vous avez assuré un montant trop bas. En cas de sinistre, la règle proportionnelle ne sera dès lors pas d’application ;
  • via une expertise que vous faites réaliser et qui est acceptée par l'assureur. En cas de sinistre, l’assureur ne peut plus prétendre que vous avez assuré un montant trop bas. Pour l’octroi d’un prêt hypothécaire par exemple, vous devez faire réaliser une expertise de votre habitation. Vous pouvez proposer d’utiliser ce rapport dans le cadre de votre assurance incendie. Vous pouvez également demander à votre assureur de vous mettre en contact avec un expert.

Les données recueillies permettent ensuite d’évaluer les  risques à couvrir et de déterminer le montant assuré pour votre bâtiment et son contenu. Votre assureur est alors en mesure de calculer votre prime.

Dans certains cas, votre assureur posera une limite au montant de l’indemnisation auquel vous aurez droit en cas de sinistre. C’est souvent le cas pour les assurances vol. Si la valeur totale des objets volés dépasse le plafond fixé, vous serez donc remboursé d’un montant qui ne vous permettra pas toujours de tout racheter. Notre conseil : lisez bien votre contrat, même ce qui est écrit en tout petit, et renseignez-vous auprès de votre assureur ou de votre courtier pour connaître le montant couvert en cas de vol.

Indexation des montants assurés

La valeur des bâtiments évolue avec le temps. Afin que l’évaluation des biens dans votre contrat d’assurance incendie reste correcte, les assureurs ont la possibilité d’indexer les montants assurés, sur base de l’indice ABEX. Cet indice indique l’évolution du coût de la construction d’habitation et de logements privés en Belgique et est publié deux fois par an sur le site de l’Association Belge des Experts (www.abex.be).

L’indice permet de tenir compte de l’évolution générale des prix. Une fois par an, les appliquent l’augmentation de l’indice Abex aux montants assurés.

Comme la prime est calculée sur la base de la valeur assurée, l’application de l’indice ABEX a pour conséquence que la prime de votre contrat augmente proportionnellement.

L’indice utilisé est mentionné dans votre contrat d’assurance.

Les conseils Wikifin

  • Soyez complet et précis lorsque vous remplissez la grille d’évaluation des biens à assurer (habitation et contenu).
  • Vérifiez le montant couvert par votre assurance.