Wikifin est une initiative de la

Wikifin est une initiative de l'Autorité des services et marchés financiers. En savoir plus sur Wikifin.

woman-looking-shopping-list.png
Dernière mise à jour

Combien coûte un prêt ou un crédit ? Le TAEG

Le coût total d’un crédit ou d’un prêt est exprimé sous la forme d’un pourcentage qui peut être comparé à un taux d’intérêt sur base annuelle. Il s’agit du taux annuel effectif global ou TAEG. Il ne tient pas uniquement compte des intérêts que vous devez payer mais également d’autres coûts du crédit comme les frais de dossier. Le prêteur ne peut pas facturer de frais qui ne figurent pas dans le TAEG.

Attention : le TAEG n’exprime pas toujours le prix réel de votre crédit puisque l’on ne sait pas toujours combien vous allez prélever et à quel moment vous allez rembourser votre crédit. Des frais qui ne font pas partie du coût du crédit, comme les frais de défaut de paiement ou l’indemnité de remploi, ne figurent pas dans le TAEG.

Outre le TAEG, le prêteur doit vous communiquer le coût total de votre crédit. C’est la différence entre le montant emprunté et ce que vous aurez remboursé à la fin du contrat.

Exemple

Vous empruntez 5000 euros sur trois ans. Le prêteur ne doit pas uniquement vous indiquer le TAEG mais également le montant total que vous aurez remboursé après trois ans, par exemple 5765 euros. En tant que consommateur, vous devez inscrire vous-même la phrase suivante sur le contrat de crédit : « Lu et approuvé pour 5765 euros à rembourser ». De cette façon, il vous est clairement indiqué que votre crédit coûtera 765 euros de plus que le montant que vous empruntez. 

La loi prévoit des tarifs maximums pour les taux annuels effectifs globaux des différents types de crédits.

Un crédit affichant un TAEG de 0 % est-il réellement gratuit ? 

Lorsque vous signez un contrat pour un crédit avec un taux annuel effectif global de 0 %, tout est compris dans ce taux. Il n’y a donc pas d’intérêts à payer mais il n’y a pas non plus de frais de dossier ou autres. Si le TAEG est de 0 %, le crédit en lui-même est donc réellement gratuit. 

Cependant, certains frais indirects peuvent être liés à un crédit auto gratuit par exemple : 

  • Parfois, il est possible que vous deviez choisir entre une réduction à l’achat de votre nouvelle voiture ou un crédit auto sans frais. Dans ce cas, examinez s’il n’est pas plus intéressant d’opter pour la réduction du constructeur et de conclure votre crédit auto ailleurs. 
  • Il est également possible que pour obtenir un crédit auto avec un TAEG de 0 %, vous deviez d’abord conclure une assurance omnium. Dans ce cas, vérifiez si l’assurance proposée par le constructeur n’est pas plus chère qu’une assurance omnium comparable. 
  • Un petit conseil : consultez notre checklist « Emprunter de manière réfléchie » avant de conclure un crédit auto, même si celui-ci est gratuit.

Bon à savoir

Le TAEG vous permet de comparer facilement les offres de crédit de différents prêteurs.