Wikifin est une initiative de la

Wikifin est une initiative de l'Autorité des services et marchés financiers. En savoir plus sur Wikifin.

parents-sofa-children-playing.jpg
Dernière mise à jour

Pouvez-vous travailler comme étudiant autant que vous le souhaitez ?

Sur cette page

Il y a des limites au travail des étudiants. Si vous dépassez ces limites, vous êtes considérés comme un employé ordinaire.

Limite de temps

Ainsi, le salaire d'un étudiant est soumis à des cotisations de sécurité sociale inférieures au salaire d'un salarié ordinaire, mais cela ne s'applique qu'aux 475 premières heures que vous travaillez par an (c’est-à-dire entre le 1er janvier et le 31 décembre de la même année) en tant qu'étudiant.

Si vous dépassez ce « contingent d’heures », vous ainsi que votre employeur, serez soumis au paiement de cotisations sociales normales, plus élevées.

Limite pour ne pas perdre les allocations familiales

Pour rester fiscalement à charge de vos parents, sachez que vos revenus ne peuvent dépasser un certain plafond. Si vos revenus sont trop élevés, vos parents peuvent perdre leurs droits aux allocations familiales et vous devrez, le cas échéant, vous affilier à une mutuelle.

Les allocations familiales sont accordées sans restriction jusqu’au 31 août de l’année où vous atteignez l’âge de vos 18 ans. Ce droit est maintenu jusqu’à la date anniversaire de vos 25 ans si vous poursuivez des études de plein exercice.

Pour préserver le droit aux allocations familiales entre 18 et 25 ans, vous ne pouvez toutefois pas travailler plus de 240 heures par trimestre durant l’année scolaire/académique. Si vous outrepassez cette limite vos parents perdent leurs droits aux allocations familiales pendant un trimestre entier.

La limite des 240 heures ne s’applique pas pour les mois de juillet, août et septembre. Il n’y a pas non plus de limite de rémunération durant ce troisième trimestre, sauf si vous ne reprenez pas les cours à la rentrée de septembre.

Limite pour rester sous la mutuelle des parents

Si vous avez moins de 25 ans et continuez à bénéficier des allocations familiales, vous pouvez rester inscrit sur la mutuelle de vos parents comme personne à charge. Si vous avez plus de 25 ans et que vous êtes toujours étudiant, vous devez vous affilier à une mutuelle en tant que « titulaire étudiant ». Vous êtes libre de choisir la mutuelle de votre choix : n’hésitez donc pas à comparer leurs offres.

Si vous êtes étudiant et que vous travaillez avec un contrat d’occupation d’étudiants ou autre, vous ne pourrez rester personne à charge que si vos revenus ne dépassent pas un certain plafond. Renseignez-vous à ce sujet auprès de la mutuelle de vos parents ou celle de votre choix.

Bon à savoir

L’application en ligne Student@work vous permet de vérifier le nombre de jours que vous pouvez encore prester comme étudiant jobiste. Elle vous permet également d’imprimer une attestation pour votre futur employeur.

Trois limites à garder à l’oeil

En tant qu’étudiant vous devez donc garder à l’œil trois limites à ne pas dépasser :

  • 475 heures par an pour ne pas devoir payer des cotisations sociales plus élevées.
  • Surveiller les montants gagnés (ce montant dépend de votre situation familiale) pour rester fiscalement à charge de vos parents.
  • 240 heures par trimestre pour ne pas perdre les allocations familiales. Mais il existe des exceptions à cette règle.